La pratique du deux roues, France info

Indian et Victory, le nouveau custom US

Pour le commun des mortels, le custom américain se résume à une marque: Harley Davidson. Et pourtant, depuis quelques années maintenant, deux autres marques, américaines elles aussi, Indian et Victory, se développent en France, prêtes à tailler des croupières au géant historique.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(©)

La première d'entre elles,
Indian, est loin d'être une inconnue pour tous les passionnés de motos et plus
précisément de customs. C'est en 1901, soit deux avant la première Harley Davidson,
que la première Indian voit le jour à Springfield. Une moto fort évoluée pour
son époque, dotée d'un carburateur concentrique, d'un allumage par bobine et d'un
cadre qui déjà intégrait tout le moteur. Un modèle qui sera suivi, en 1908, du
premier bicylindre en V.

 

Très vite Indian va se
tailler une solide réputation notamment dans le monde de la compétition. L'une
de ses premières stars prendra le nom de " Scout " en 1919, équipée d'un
bicylindre en V de 600 cm3, elle battra son record de vente en 1920 avec près
de 40 000 motos. Elle sera suivie par les " Chief " en 1000 cm3 puis
les " Big Chief " en 1200 cm3.

 

Malheureusement le krach de
Wall Street en 1929 va être fatal à la marque. C'est le groupe Polaris,
spécialisé dans les motos neige, qui, dans les années 2000,  va la relancer. Polaris qui entre temps va
créer sa propre marque, Victory.

 

Un an seulement après son
apparition en 1998, le premier modèle de la marque Victory, la V92C, va
rencontrer un succès fulgurant. Très vite le Groupe Polaris va décliner la
maraque dans des modèles Baggers, Cruisers et Touring futuristes qui ont pour
nom la Cross Country Tour ou bien alors la Vision Tour. Ce sont ces modèles
arrivés en France depuis seulement 2010 qui intriguent ou bien fascinent.

 

Pour s'en persuader, il
suffisait d'aller traîner du côté du stand Indian et Victory lors du dernier
salon de Paris en décembre. Pour leur importateur, Pierre Audoin, ces motos
atypiques correspondent à une nouvelle approche du deux roues. Elles s'adressent
en effet " à une clientèle de passionnés à la recherche de vitesses
modérées dans un très grand confort ". Reste le prix, entre 13000 et 30000€
en fonction du modèle choisi. Des prix qui rappellent curieusement ceux de la
marque concurrente qui ne manque pas de surveiller la progression de ces
customs typés.

(©)