L'interview politique, France info

Pierre Henry (France Terre d'Asile) : "Ne pas céder aux boutiquiers de la peur"

Le directeur général de l'association France Terre d'Asile était l'invité de France Info ce lundi. Face à l'arrivée des migrants, Pierre Henry a souhaité que 'les politiques ne cèdent pas aux boutiquiers de la peur".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Le directeur général de l'association France Terre d'asile était l'invité de France Info ce lundi pour commenter le renforcement du dispositif de Frontex en Grèce. A compter de ce jour, l'agence de surveillance des frontières extérieures de l'Union européenne va déployer progressivement 376 agents et interprètes dans le pays. "L'envoi de ce corps de gardes-frontières est une bonne chose",  pour Pierre Henry. "Mais pour quoi faire" ? a-t-il ajouté en précisant que l'accueil n'a pas encore donné assez de résultats.

"Près de trois mois après le dernier sommet européen qui a décidé de la relocalisation de 160.000 réfugiés, à ce jour, moins de 200 sont répartis dans l'Union européenne, dont 19 en France",  a chiffré Pierre Henry. Le contexte des attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis est-il responsable ? Le directeur général de France Terre d'asile en appelle aux décideurs politiques.

 "C'est aux politiques d'avoir une véritable vision et de ne pas céder aux boutiquiers de la peur et de la haine qui sévissent partout en Europe (...) Agir, ça veut dire certes envoyer un corps de gardes-frontières en Grèce mais aussi construire des centres d'accueil."

Déchéance de nationalité : "une violence "      

Interrogé sur le débat en France à propos de la déchéance de nationalité pour les binationaux nés Français et condamnés pour terrorisme, Pierre Henry estime qu'il s'agit d'une mesure "inefficace" et qui touche "un symbole fort" .

"Il y a là une violence symbolique inouïe faite à une partie de nos compatriotes (...) On ne touche pas à l'égalité entre nos compatriotes."

Que souhaite France Terre d'Asile pour 2016 ? Pierre Henry a fait le vœu d'une année "de fraternité, de concorde et de rassemblement autour des valeurs de la République".  

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)