Cet article date de plus de neuf ans.

Rapport Gallois, Pétroplus : le gouvernement tente de reprendre la main sur les dossiers économiques

écouter
le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, a annoncé ce lundi matin sur RTL qu'il avait été contacté par un nouveau repreneur potentiel pour la raffinerie Pétroplus. Par ailleurs, Louis Gallois remet son rapport sur la compétitivité des entreprises. Le gouvernement espère ainsi reprendre l'initiative sur l'économie. Autre sujet du jour, la mariage homosexuel, dont le texte doit être présenté mercredi en Conseil des ministres.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La boîte aux lettres d'Arnaud Montebourg est restée ouverte ce dimanche. Le ministre du redressement productif a annoncé sur RTL qu'il avait reçu une proposition potentielle d'offre de reprise concernant la raffinerie Pétroplus à Petit Couronne, près de Rouen : "Nous avons reçu une lettre à ce stade non engageante mais demandant à examiner ce dossier de la part du fonds souverain libyen qui a décidé de reprendre des relations économiques et politiques avec la France. Vous savez que la France n'a pas été étrangère à la libération de la Libye ", lâche-t-il. Et il demande au tribunal de commerce de sursoir à sa décision sur l'avenir du site. Elle doit être normalement rendue ce lundi à 17h.

Rapport Gallois

Depuis trois mois, il a fait couler beaucoup d'encre. Le rapport Gallois doit enfin être officiellement remis au gouvernement, qui dira demain ce qu'il en retient. Un choc de compétitivité de 30 milliards sous forme d'allégements de charges semble être à l'ordre du jour. Embarrassant pour le gouvernement, car il impliquerait une possible hausse de CSG et/ou de TVA. Du coup, le gouvernement a multiplié les déclarations ambigües sur un possible enterrement. L'opposition s'est engouffré dans la brèche et soutient ce rapport, comme Valérie Pécresse, ce matin sur LCI : "Je ne souhaite ni censure ni enterrement sur la parole de Louis Gallois. Nous avions déjà proposé 14 milliards de baisse des charges patronales avec la TVA anti-délocalisation que François Hollande a supprimé. Alors je pense que ce rapport, c'est le rapport de la dernière chance ".

Des rapports commandés en grandes pompes et enterrés par la suite, les placards de la République n'en manquent pas. Le précédent gouvernement a eu le sien : le rapport Attali sur la libération de la croissance. Et son auteur, ce matin sur le plateau de Canal plus, reste amer : "Ces rapports ont un intérêt pédagogique. Dans la cas du rapport de la commission que j'avais président, le gouvernement précédent n'avait pas eu le courage de mettre en oeuvre les mesures de réduction de la dette publique que nous avions proposé ".

Mariage homosexuel

Le projet de loi sur la mariage et l'adoption par des couples homosexuels doit être présenté ce mercredi en conseil des ministres. A l'approche de cette échéance, le débat public s'enflamme. A la suite des évêques de France, qui parlent de supercherie, la patronne du parti chrétien démocrate Christine Boutin, dénonce sur BFMTV une négation de la différence sexuelle. Et un danger, dit-elle, pour les enfants.

La droite monte au créneau sur ce sujet qu'elle estime délicat pour le gouvernement, en demandant qui un report du texte, qui un referendum, qui un débat public sur la question. Quant à François Fillon, il propose d'abroger le texte si la droite revient au pouvoir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.