L'éphéméride, France info

10 juillet 1547, le "coup de Jarnac" fait date

Il y a 468 ans naissait une expression qui a toujours sa place aujourd'hui dans la langue française.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(La célèbre expression vient d'un duel à l'épée entre deux nobles au XVIe siècle © Fotolia)

Vendredi 10 juillet 2015

191e jour de l’année

Le fait du jour

Il y a 468 ans naissait une expression populaire qui a voyagé jusqu’à nous, le "coup de Jarnac". Cette expression est née d’un duel entre deux nobles de la cour du roi de France Henri II. Alors que le duel était interdit depuis Saint-Louis, le roi le rétablit pour permettre à François de Vivonne et au baron de Jarnac de régler un différent sur fond de querelle féminine. François de Vivonne étant réputé excellent bretteur, l’affaire semblait pliée avant même que le duel ne commence. Mais l’adversaire de Vivonne, informé des talents de son adversaire, se fit enseigner par un maître italien une botte secrète.

Le jour dit, les deux hommes se retrouvent au château de St-Germain-en-Laye, devant le roi et sa cour. Jarnac se défend comme il peut des attaques de Vivonne, mais saisit l’occasion qui se présente de porter un coup inattendu au mollet de son adversaire, à la stupéfaction générale. De ce duel est né l’expression coup de Jarnac - à l’époque il désignait un coup habile et inattendu, soit un sens plutôt positif, mais qui deviendra négatif au milieu du XVIIIe, sous la plume des pères jésuites… Il faut préciser que Jarnac était protestant.

Les fêtes du jour

A noter aussi dans votre éphéméride de ce vendredi, l’anniversaire de la naissance de Marcel Proust, il y a 144 ans.

Enfin en ce 10 juillet, n’oubliez pas de fêter les Ulric, les Canut, les Rufine, et si vous en connaissez, les Knut !

 

(La célèbre expression vient d'un duel à l'épée entre deux nobles au XVIe siècle © Fotolia)