L'auto, France info

L’Auto. La Ford Mustang ou la survivance d’un mythe

S’il n’est déjà pas facile de donner naissance à un symbole, il n’est pas évident non plus de l’entretenir voire de le renouveler. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Parmi les nouvelles versions de la Ford Mustang, à gauche les Fastback V8 GT et à droite le Convertible EcoBoost 2,3l.
Parmi les nouvelles versions de la Ford Mustang, à gauche les Fastback V8 GT et à droite le Convertible EcoBoost 2,3l. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)

Renouveler une voiture mythique, la Ford Mustang. C’est le pari que le constructeur Ford semble être en en passe de réussir avec deux nouveaux modèles entièrement revisités, une EcoBoost et une V8GT, proposés notamment avec une boîte automatique à 10 vitesses.

Immortalisée en chanson, avec ce titre de Serge Gainsbourg et Jane Birking En Ford Mustang, célébrée au cinéma, que ce soit dans Goldfinger, Un Homme et une Femme ou bien encore dans Bullit avec Steve McQueen, voilà que la belle Mustang, présentée sur les fonts baptismaux à New York un jour d’avril 64, revient sur le devant de la scène plus d’un demi-siècle plus tard et après diverses fortunes.

Une planche de bord simple, complète et agréable à la fois, sans fioriture.
Une planche de bord simple, complète et agréable à la fois, sans fioriture. (FORD FRANCE)

Une boîte automatique à 10 vitesses et un 8 cylindres de 450 chevaux

C’est dans l’arrière-pays niçois, dans la région de Grasse, qu’ont été proposées à l’essai ces nouvelles Mustang. Deux Mustang Fastback 2.3 EcoBoost de 290 chevaux, dont une version convertible, et une V8 GT de 450 chevaux.

Peut-être trop "européenne", mais ô combien séduisante, l’EcoBoost présente malgré tout beaucoup de charmes. Hélas pour elle, les normes anti-pollution Euro 6,2 et la pose d’un filtre à particules font tomber sa puissance sous la barre symbolique des 300 ch.

Reste toutefois l’âme de la Mustang originelle, la 5.0 V8 qui ne va pas manquer de rester la préférée des puristes avec notamment une cavalerie qui, elle, passe de 421 ch à 450 ch. A noter enfin le choix entre une boîte mécanique de 6 vitesses ou une boîte automatique riche de 10 vitesses. Il est d’ailleurs préférable qu’elle soit automatique dans cette figuration, histoire de ne pas se perdre en route dans le nombre de rapports passé...  

La Ford Mustang Convertible dans une livrée Royal Burgundy.
La Ford Mustang Convertible dans une livrée Royal Burgundy. (FORD FRANCE)

Une Ford Mustang revisitée mais toujours authentique

Oublié le modèle de 2003, occultée la version 2015 avec pourtant la version "coupé" la plus vendue au monde l’année suivante, voilà une Ford Mustang renouvelée, modernisée mais toujours authentique.

Accentuée par une nouvelle signature lumineuse, de nouveaux coloris, de nouvelles jantes, la Ford Mustang 2018 débarque, dotée d’un nouveau encore plus athlétique, des lignes musclées, un long capot galbé et donc ces 3 feux arrière qui ne sont pas sans rappeler le coupé Fastback de 1965. Avant musclé donc et arrière subtilement redessiné avec ses lignes de phares LED plus anguleuses, un nouveau diffuseur intégrant désormais deux doubles sorties d’échappement pour la version GT. Sans oublier la possibilité de faire l’acquisition d’un aileron en option afin de lui donner un look encore plus sportif.  

L\'avant musclé et reconnaissable de la nouvelle Mustang.
L'avant musclé et reconnaissable de la nouvelle Mustang. (SERGE MARTIN)

Une Mustang politiquement incorrect mais délicieusement séduisante

Agréablement surpris par sa montée en puissance, que ce soit dans sa version EcoBoost ou plus encore dans celle dotée du V8 5.0, quasiment irréprochable dans sa tenue de route même dans la version cabriolet, en raison de son nouveau châssis et surtout de ses nouvelles suspensions ajustables MagneRide en option, bluffé par le choix de ses modes et ses technologies d’aide à la conduite, parmi lesquelles l’Assistant Pré-Collision, La Ford Mustang 2018 garde un côté politiquement incorrect au niveau de sa consommation.

La Mustang dans une version Convertible V8 Boite Automatique 10 vitesses.
La Mustang dans une version Convertible V8 Boite Automatique 10 vitesses. (SERGE MARTIN)

De 10l/100km en version EcoBoost 2.3 à 20l/100km pour le V8, bon il est vrai en conduite un sportive, mais il est difficile d’y résister, la Mustang 2018 se veut soucieuse de l’environnement avec des rejets de CO2 limités mais n’en demeure pas moins quelque peu gloutonne… Mais qu’importe ! Pour Fabrice Devanlay, le directeur des relations extérieures de Ford France, seul compte le plaisir d’être au volant d’une voiture unique qui non contente d’attirer les regards suscite la sympathie des autres usagers de la route.  

La GT Fastback dans sa robe Fury, l\'un des modèles les plus en vue de la nouvelle gamme.
La GT Fastback dans sa robe Fury, l'un des modèles les plus en vue de la nouvelle gamme. (FORD FRANCE)

Une voiture plaisir et plus technologique que jamais pour les inconditionnels de la marque

Il faut bien reconnaître que dans ses nouvelles versions 2018, la Ford Mustang, plus athlétique et technologique que jamais, ne laisse personne indifférent. Ni les passants et autres conducteurs de voiture qui, durant cet essai, n’ont pas hésité à nous interpeller pour obtenir des renseignements, ni les essayeurs d’un jour que nous avons eu le privilège d’être.

Sa "gueule", ses nouveaux coloris, que ce soit le bleu Kona, le Royal Burgundy ou plus encore l’Orange Fury, ses qualités de moteur et de tenue de route, tout a contribué à faire de cet essai un jour exceptionnel. N’oublions pas non plus de parler de la sonorité de son échappement, une sonorité à nulle autre pareille, capable de se rendre quasi silencieuse d’un coup de doigt sur le mode "discret" afin de ne pas importuner ses voisins en partant tôt le matin ou bien en rentrant tardivement le soir.

Et bientôt, pour le début de l\'été, le \"mythe\", la Bullit de Steve McQueen revisitée.
Et bientôt, pour le début de l'été, le "mythe", la Bullit de Steve McQueen revisitée. (FORD FRANCE)

Une voiture hors du temps

Une voiture de caractère donnant le sentiment de piloter une voiture néo-rétro mais dotée de tout le confort moderne. Une Mustang accessible à partir de 39.900 euros, sans les options cela va de soi, pour le fastback et de 43 900 euros pour le cabriolet.

Une Mustang qui reste donc aujourd’hui l’un des modèles sportifs les plus accessibles du marché et par conséquent, l’un des plus vendus. Une voiture mythique qui malheureusement (pour les amateurs) s’accompagne, dans toutes ses versions, d’un malus écologique de 10 500 euros. Un malus qui n’empêche visiblement pas les "fans" de vouloir privilégier la V8 5.0 ou bien d’attendre, non sans impatience le nouveau modèle Bullit annoncé pour le début de l’été…

Parmi les nouvelles versions de la Ford Mustang, à gauche les Fastback V8 GT et à droite le Convertible EcoBoost 2,3l.
Parmi les nouvelles versions de la Ford Mustang, à gauche les Fastback V8 GT et à droite le Convertible EcoBoost 2,3l. (SERGE MARTIN FRANCE INFO)