Cet article date de plus de dix ans.

La Daptone Super Soul Revue chauffe les scènes des festivals

Le label Daptone envoie ses plus brillants émissaires (Sharon jones & The DapKings, Charles Bradley, The Sugarman 3…) porter la bonne parole de la soul dans les festivals d’été, à travers un grand show itinérant à la mode des années 60.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 10 min
  (Antibalas, sur le label Daptone, joue ce vendredi soir aux Eurockéennes de Belfort. © Daptone records)

Coté scène, Sharon Jones, la tête d'affiche de ce label, est une boule de nerfs : ex-matonne à Rykers Island, rescapée d’un cancer il y a peu, cette petite bonne femme trapue possède une voix à réveiller les morts et une énergie d'enfer qui secoue le fantôme de James Brown. Elle sera cet été la locomotive de cette revue soul à l'ancienne, qui rassemble un nombre impressionnant de musiciens : 28 personnes au total, embarquées dans cette tournée européenne, dont les cuivres des Sugarman 3, l'afro-funk des Antibalas ou le crooner à la voix de feu Charles Bradley.

Une excellente manière, pour le label Daptone, d’additionner ses talents. Ce label indépendant, basé à Brooklyn, a été assez audacieux pour avoir, lors de son apparition au début des années 2000, misé sur le vinyle, l'analogique, alors que le numérique etait en train de retourner l'industrie du disque.

Son modèle ? Les labels mythiques de soul des années 60, et leur shows grandiloquents : ceux de l'écurie Stax à Memphis ou de la Motown à Detroit, ces maisons de disques historiques qui ont lancé leurs revues aux affiches colorées que les collectionneurs s'arrachent aujourd'hui sur Ebay.

En tournée, dans le bus, on se passe en boucle les live ou les vidéos de ces revues soul de l’époque, incroyablement inspirantes (...) et penser à tout ça, à chaque fois ça me donne la chair de poule ”, assure Neil Sugarman, co-fondateur de Daptone, et en tournée avec la Super Soul Revue au coeur du trio Sugarman 3.

Le label Daptone a beau miser sur le vintage, il n'en est pas moins très moderne : l'un des musiciens de cette Super Soul revue, le saxophoniste du groupe funk Antibalas, tient un blog de cette tournée européenne. A voir sur scène, ce soir aux Eurockéennes de Belfort, demain dans l'amphithéâtre de Jazz à Vienne et le 10 juillet au festival Jazz à Nice.

• Toute l’actualité du label Daptone : http://daptonerecords.com

• Visionner en entier le dernier concert de Sharon Jones & The Dapkings à l’Olympia en mai dernier, Arte TV fait bien les choses :

http://concert.arte.tv/fr/sharon-jones-and-dap-kings-lolympia

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.