Cet article date de plus de dix ans.

Fanny Ardant a une vision romanesque de la vie

Fanny Ardant sera bientôt sur la scène de la Gaité Montparnasse, à Paris, dans une pièce de Marguerite Duras Des journées entières dans les arbres. Son nouveau film, Cadences obstinées, vient de sortir au cinéma.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 10 min
  (©)

Que ce soit au théâtre ou au cinéma, en ce début d'année, la
préoccupation première de Fanny Ardant, c'est l'amour. L'amour passionné, enflammé,
destructeur tout d'abord dans  son film,
Cadences obstinées , son deuxième film en tant que réalisatrice.

Tout se passe sur un chantier, dans la poussière des plâtres
d'un hôtel en construction où au fur et a mesure que les murs s'élèvent un
amour fou, lui, va se dégrader, se fissurer, s'écrouler. Cet amour unit un jeune
entrepreneur obsédé par son travail et sa compagne musicienne qui a tout
sacrifié pour lui. Cet amour, Fanny Ardant le livre à sa manière avec Asia Ragento
dans le rôle principal. Un peu comme son double a l'écran : ombrageuse et
sensuelle, elle impose sa vision, singulière, personnelle, romanesque.

Le jeu est souvent théâtral, la stylisation peut être outrancière
mais les sensations sont fortes. Fanny Ardant privilégie une forme de lyrisme,
des scènes qui révèlent avant tout les états émotionnels de ses personnages,
sans explications ni réalisme.

"J'ai toujours eu une vision romanesque de la vie à
cause de cinéma et de la littérature. Je ne pourrais plus jamais voir les
choses autrement.
"

Au théâtre

C'est encore pour nous parler d'amour que Fanny Ardant
montera sur les planches de la Gaité Montparnasse à Paris à partir du 21 janvier 2014.

Une fois encore elle jouera Marguerite Duras dans Des
journées entières dans les arbres
. Marguerite Duras a été l'une des sources d'inspiration
de son film : "Je m'étais souvenu de cette phrase de Marguerite
Duras : "Attendre l'amour, c'est déjà de l'amour". Cela m'avait
figurée. Elle transcende, elle illumine tout par le verbe. Je pense qu'elle
n'a vécu que pour l'amour, l'amour fort.
"

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.