Expliquez-nous, France info

Expliquez-nous... Qui est Sophie Pétronin, otage française au Mali

Alors qu'une nouvelle preuve de vie de Sophie Pétronin a été diffusée sur internet, focus de franceinfo sur cette femme, enlevée au Mali le 24 décembre 2016

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
.
. (AFP PHOTO / LIBERONS-SOPHIE)


Sophie Pétronin a 72 ans. Elle a découvert le Mali en 1996 et était depuis une vingtaine d'années à la tête d'une association, une petite ONG qu'elle avait fondée, l'Association d'aide à Gao, grand ville du nord Mali où elle vivait depuis 2001

Elle a été enlevée dans une région qu'elle connaissait parfaitement.

Laborantine de formation, Sophie Pétronin s'était formée médicalement, spécialisée sur les questions de malnutrition.

Au printemps 2012, elle avait échappée à un enlèvement, dans un contexte, déjà, de très grande instabilité dans le pays. A l'époque, des rebelles touaregs, appuyés par des groupes islamistes était entrés à Gao, profitant du coup d'Etat contre le président Amadou Toumani Touré. Sophie Pétronin avait réussi à gagner Alger puis la France, s'était installée quelques temps en Ardèche, avait écrit un livre, "Le fil de lumière", dans lequel elle expliquait les raisons de son engagement. Elle était finalement retournée à Gao.

Elle avait été enlevée le 24 décembre 2016, la veille de Noël. Dés le lendemain, le parquet de Paris avait ouvert une enquête pour enlèvement et séquestration en bande organisée. Pendant six mois, ses proches n'avaient eu aucune nouvelle d'elle, jusqu'à la diffusion, le 2 juillet dernier, d'une vidéo, non datée, dans laquelle apparaissaient six otages étrangers dont Sophie Pétronin, diffusée par le groupe, dit "pour le soutien à l'islam et aux musulmans", une coalition formée il y a un an par plusieurs mouvements islamistes armés au Mali .

Le même jour, Emmanuel Macron, qui se trouvait alors à Bamako pour une réunion du G5 Sahel, avait réagi à cette vidéo avec ces mots: "Les ravisseurs de Sophie Pétronin ne sont rien, ce sont des terroristes, des voyous et des assassins". Ajoutant: "tous les services de l'Etat sont mobilisés pour la retrouver et la ramener saine et sauve mais je ne céderai à aucune provocation, car nos assaillants n'attendent que cela pour pouvoir donner un prix à une vie et généraliser ce commerce qui aujourd'hui les fait vivre"

Depuis l'été dernier, les proches de Sophie Pétronin ont à plusieurs reprises fait part de leur désarroi, disant se sentir abandonnés, démunis. 

Le quai d'Orsay est depuis le départ très discret -ce qui est classique dans ce genre de situation- dans un contexte très cahotique. La France mène depuis janvier 2013 une intervention militaire, au Mali entre autres, de lutte contre les groupes djihadistes au Sahel. Deux soldats français ont été tués au Mali il y a 10 jours. Des soldats français sont présents à Gao, théâtre depuis plusieurs jours de tensions interethniques.

.
. (AFP PHOTO / LIBERONS-SOPHIE)