En randonnée avec vous, France info

En randonnée sur le GR 20 en Corse, on vient "marquer sa vie, et se créer des souvenirs pour plus tard"

Cet été, franceinfo vous emmène sur les chemins de randonnée partout en France. Impossible de ne pas emprunter le mythique GR 20, l'un des plus difficiles d'Europe, qui traverse la Corse du Nord au Sud. Au Nord, sur la première étape entre Calenzana et Ortu, beaucoup de dénivelé, déjà, mais de la motivation à revendre chez les randonneurs.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Un groupe de jeunes belges croisés sur la première étape du GR 20, entre Calenzana et Ortu di u Piobbu. Leur cri de guerre pour se motiver... Bière !
Un groupe de jeunes belges croisés sur la première étape du GR 20, entre Calenzana et Ortu di u Piobbu. Leur cri de guerre pour se motiver... Bière ! (BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE)

Le mythique GR 20, qui traverse les montagnes corses du nord au sud, sur 179 kilomètres, et pas moins de 11 000 mètres de dénivelé positif, débute à l'extrêmité nord-ouest de l'île, dans le village de Calenzana. Dès la première étape, entre Calenzana et le refuge d'Ortu di u Piobbu, ça monte dur ! Environ 1 350 mètres de dénivelé pour entamer le GR 20.

Parmi un groupe de belges, âgés d'une vingtaine d'années, l'un d'entre eux veut "lier des amitiés qui n'étaient pas destinées à se rencontrer". "C'est un parcours mental et je veux vraiment marquer ma vie", explique un autre. "Ca passe par faire des choses difficiles, par créer des souvenirs. Là, je m'en créé, pour plus tard." "La tête vers le ciel, et les pieds sur la terre", poétise un de ses camarades.

Son rêve, emmener ici une personne en fauteuil

Le temps d'une photo de groupe, un randonneur croise leur chemin. À chacun son histoire. Bruno, 39 ans, vient du Mans. Très investi sur les questions de handicap, il souhaite "emmener les couleurs de [son] association en haut des cimes". La Marsalette Increvable, c'est son nom, a pour vocation de "construire des fauteuils roulants tractables et de mettre à disposition ces fauteuils pour n'importe qui afin de participer à des randonnées. Ce serait un de nos rêves d'emmener une personne à mobilité réduite sur le GR 20."

En 1994, Catalina a parcouru le GR 20, en courant... Maintenant retraitée, cette corse tente de rallier à la marche Conca, 179 kilomètres plus loin. 
En 1994, Catalina a parcouru le GR 20, en courant... Maintenant retraitée, cette corse tente de rallier à la marche Conca, 179 kilomètres plus loin.  (BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE)

Il y a aussi des locaux qui empruntent le GR. Comme Catalina, une retraitée de 69 ans, qui vit à Grossetto-Prugna, à côté d'Ajaccio. Elle n'est pas avare de superlatifs pour définir SA randonnée.

Le GR 20, c'est ma montagne, ma vie, la liberté, notre terre. C'est mon rêve !

Une randonneuse corse

à franceinfo

Cette corse a parcouru le GR 20 en 1994, en courant ! "J'étais jeune à l'époque. Et maintenant, j'espère le faire jusqu'au bout", glisse-t-elle. Jusqu'à Conca, plus de 170 kilomètres plus loin.

En randonnée sur le GR 20 en Corse, on vient "marquer sa vie, et se créer des souvenirs pour plus tard" - Reportage de Benjamin Illy - 02'30
--'--
--'--

Un groupe de jeunes belges croisés sur la première étape du GR 20, entre Calenzana et Ortu di u Piobbu. Leur cri de guerre pour se motiver... Bière !
Un groupe de jeunes belges croisés sur la première étape du GR 20, entre Calenzana et Ortu di u Piobbu. Leur cri de guerre pour se motiver... Bière ! (BENJAMIN ILLY / RADIO FRANCE)