En direct du monde, France info

En Corée du Nord, des jeunes femmes se transforment en Youtubeuses pour montrer une vie presque banale

Le régime de Pyongyang a ouvert une chaîne YouTube où l'on voit des jeunes nord-coréennes présenter une image agréable du pays. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Capture écran du compte YouTube \"Echo of truth\". 
Capture écran du compte YouTube "Echo of truth".  (CAPTURE ECRAN YOUTUBE)

Le pays le plus fermé au monde communique sur YouTube. Depuis août 2017, la Corée du Nord a ouvert une chaîne pour moderniser et adoucir son image. Les vidéos sont très loin du ton exalté et menaçant de Ri Chun-hee, la présentatrice de la télévision centrale nord-coréenne que l'on voit en robe traditionnelle rose à chaque évènement majeur. Sur YouTube, le régime de Pyongyang a choisi de mettre en avant une jeune femme d'une vingtaine d'années qui prétend démonter les intox sur son pays, dont elle présente la vie quotidienne sous son meilleur jour.

37 000 abonnés à la chaîne 

Au fil de ses vidéos, la jeune femme prénommée Un A présente des lieux à visiter à Pyongyang. Elle parle du coût de la vie et nous emmène aussi à un concert à l'occasion de la Journée de la jeunesse. "C’est ici qu’un grand concert va se dérouler. Le but est de célébrer la Journée de la jeunesse, explique-t-elle. Je ne sais pas s’il y a une Journée de la jeunesse chez vous aussi mais c’est l'un des événements les plus splendides et les plus excitants." Dans une autre vidéo, la jeune femme, toujours sourire aux lèvres, s'attaque aux fausses nouvelles concernant des achats de panique dans la capitale nord-coréenne en visitant un grand magasin de luxe.

Cette chaîne, lancée en août 2017, compte aujourd'hui près de 37 000 abonnés. Son but semble de promouvoir le régime en montrant une vie nord-coréenne presque banale. L'une des vidéos les plus regardées montre par exemple une fillette jouer du piano et étudier dans son appartement. 

Séoul reste méfiant 

En Corée du Sud, on voit dans ces vidéos apparemment anodines un moyen de propagande du régime communiste qui chercherait à viser le public étranger. Selon Séoul, cela permet au royaume ermite de contourner le fait que l'accès aux médias du Nord soit totalement bloqué au Sud, car il est impossible d'empêcher les Sud-Coréens de se rendre sur YouTube pour visionner ces vidéos. 

Capture écran du compte YouTube \"Echo of truth\". 
Capture écran du compte YouTube "Echo of truth".  (CAPTURE ECRAN YOUTUBE)