Cet article date de plus de neuf ans.

Au Japon, le futur stade olympique de Tokyo fait polémique

La future enceinte destinée à accueillir les JO de 2020 remplacera le vieux stade olympique de 1964. Mais le projet est très critiqué.
Article rédigé par Alexis Morel
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 70 min
  (Futur stade olympique de Tokyo  © Conseil Sportif du Japon)

Il y a deux points de crispations majeurs. D'abord l'ambition et la forme de ce futur stade. Conçu par une figure mondiale de l'architecture, la britannique Zaha Hadid, il ne fait pas l'unanimité parmi les architectes japonais, qui le moquent, le comparent à un vaisseau spatial ou à un casque de cycliste.

Autre point d'achoppement, son financement. Là, le conflit oppose le gouvernement japonais à la municipalité de Tokyo. Le ministre des Sports vient de demander à la ville de prendre un charge un tiers du coût total de l'enceinte (soit 355 millions d'euros sur un total d'1,2 milliards d'euros), ce que cette dernière a très mal pris. Les autorités ont bien du mal à assumer de telles dépenses en ce moment, alors que le Japon est l'un des pays les plus endettés du monde.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.