Un stade d'eaux vives et un plan d'eau aux portes de Paris

Le stade nautique de Vaires-sur-Marne accueillera des épreuves olympiques d'aviron et de canoë kayak. Il est aussi ouvert à tous les amateurs qui désirent profiter de ses infrastructures.
Article rédigé par Théo Curin
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 5 min
Remi Gaspard, le directeur de la performance à la fédération française de canoë kayak, accueille Théo Curin à la base de Vaires-sur-Marne. (FABRICE RIGOBERT / FRANCEINFO)

Le vice-champion du monde de para-natation, Théo Curin, nous fait entrer, chaque semaine, dans les coulisses des JO de Paris 2024. Nous allons cette fois-ci à 40 km de Paris, sur la base nautique de Vaires-sur-Marne, en Seine-et-Marne, l'un des futurs sites des Jeux olympiques et paralympiques. Inaugurée il y a 3 ans, cette base est le centre d'entraînement de nombreux français, avec son parcours d'eaux vives et son plan d'eau.

Théo y retrouve le directeur de la performance à la fédération française de canoë kayak, Rémi Gaspard : "Ici auront lieu les épreuves d'aviron et de canoë kayak pour les Jeux, en particulier le sprint et le para-canoë. Le plan d'eau est long de deux kilomètres, distance nécessaire pour l'aviron ; pour le canoé kayak, nous avons besoin de 200 m pour le sprint et 1500 m pour le slalom dans le parcours d'eaux vives."

La base nautique de Vaires-sur-Marne est destinée autant aux compétiteurs qu'au grand public. (FABRICE RIGOBERT / FRANCEINFO)

Un stade ouvert aussi au grand public

Pour les JO, des tribunes seront construites, qui pourront recevoir jusqu'à 24 000 spectateurs. Ce sera inédit pour ce centre qui n'accueille pas, d'ordinaire, des événements majeurs ou des compétitions, mais sert de base d'entraînement. "Là est la magie, aussi, des Jeux Olympiques, se réjouit Rémi Gaspard, c'est qu'il y aura un fort public."

Six épreuves en slalom, 10 en sprint et 10 en para-canoë. L'ambition est de ramener quelques médailles et les athlètes de ces sports espèrent contribuer au rang de la France aux JO. D'ici 2024, le stade nautique de Vaires-sur-Marne est ouvert aux compétiteurs français, aux équipes internationales qui voudraient le réserver, mais aussi au grand public désireux de goûter aux joies de ces disciplines dans un cadre exceptionnel.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.