Cinéma week-end, France info

Les Merveilles : un film touché par la grâce

L'actu ciné de la semaine, avec Monica Bellucci, Laurent Lafitte et Colin Firth. Et un coup de coeur pour le film de l'Italienne Alice Rochwacher, "Les Merveilles".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
(Monica Bellucci en décembre 2014 © Maxppp)

Au sommaire de ce Cinéma week-end : le box office, le programme dans les salles mercredi prochain avec Colin Firth, une  séance de rattrapage grâce à Laurent Lafitte , et un coup de coeur pour Les Merveilles , le film de l'Italienne Alice Rochwacher avec Monica Bellucci.

Dans Les Merveilles , Monica Bellucci n'a qu'un petit rôle, mais elle y fait une apparition très fellinienne et qui ne passe pas inaperçue, dans le rôle d'une vedette de la télévision, Milly Catena, toute en féminité exarcébée et ravageuse,  débarquant dans un petit village perdu entre l'Ombrie et la Toscane, pour tourner une émission de télé, ce qui va quelque peu troubler la vie d'une famille qui vit là hors du monde, une famille d'apiculteurs dont le pére refuse le monde moderne, mais dont l'ainée adolescente commence à réver d'une autre vie.

Laurent Lafitte,  qui est à l'affiche de Papa ou Maman , l'un des succés du moment dans les salles, conseille à nos auditeurs ne pas passer à coté d'un film qui a lui plus de mal à trouver son public. Ce film, c'est Foxcatcher ,  film adapté de l'histoire vraie d'un riche philanthrope américain qui a fini par assassiner le champion de lutte qu'il avait recruté, et  dans lequel  Steve Carell  endosse le costume de ce coach paranoiaque qui a  marqué Laurent Laffite : "c'est un film trés dur mais sans prévenir. Le personnage que joue Steve Carell est à la fois effrayant et pathétique. Il y a une menace qui plane en permanence. Je n'ai pas ressenti ça depuis trés longtemps au cinéma."

Au programme mercredi prochain dans les salles, il y aura encore quelques personnages  qui vous resteront en mémoire : le tireur d'elite américain qu'incarne Bradley Cooper dans le nouveau film de Clint Eastwood, American Sniper , le caméraman loufoque et perché que joue Alain Chabat dans le film de Quentin Dupieux Réalité , ou encore l'espion trés british auquel Colin Firth prête son élégance dans Kingsman , la nouvelle comédie explosive et insolente de l'auteur de Kick Ass , Matthew Vaughn, qui, aprés  avoir parodié les super heros, parodie là les espions facon James Bond, pour mieux leur rendre  hommage, explique Colin Firth, pour qui "ce film est à la fois un hommage et une satire"

"50 nuances de Grey" au top

Pour le moment au box office,  parmi les nouveautés de la semaine, c'est sans surprise l'adaptation du best seller d' E L James, Cinquante nuances de Grey qui, ce mercredi, avec plus de 365.000 entrées en une jounée, a fait le meilleur démarrage de l'année. Reste à savoir si la montée du désir savamment entretenue depuis des semaines  résistera à un bouche à oreille pas franchement ardent.

Et puis, sur la semaine écoulée,  c'est donc la comedie de Martin Bourboulon avec Laurent Lafitte et Marina Foïs, Papa ou Maman , qui a fait la bonne affaire en prenant la tête du classement avec plus de 750.000 entrées en une semaine, devant le troisième volet de La nuit au musée et La famille Bélier qui est en train de passer la barre des six millions d'entrées.

(Monica Bellucci en décembre 2014 © Maxppp)