Derrière nos voix. Dominique A est-il le meilleur interprète de Dominique A ?

écouter (245min)

Tout l'été dans "Derrière nos voix", nous rencontrons huit artistes majeurs de la chanson française qui, chez eux et leur instrument en main, nous dévoilent les secrets de leurs créations. Lundi 1er août, sa guitare en main, Dominique A s'interroge sur la meilleure façon de chanter ses chansons.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Dominique A, en concert au Rockstore à Montpellioer (Hérault), le 26 avril 2018. (GUILLAUME BONNEFONT / MAXPPP)

Nous étions donc chez Dominique A, il avait sa guitare à la main et nous nous sommes mis à parler de la manière dont on chante sur scène. Et il n’est pas toujours très content de sa manière d’interpréter les chansons. Il en parle si facilement et si souvent que nous lui avons demandé qui, pour lui, pouvait passer pour un interprète idéal.

Dans cet épisode de Derrière nos voix, vous entendez des extraits de :

Dominique A, Le Courage des oiseaux en public, 2007

Daniel Darc, La Taille de mon âme, 2011

Jeff Buckley, Hallelujah, 1994

Leonard Cohen, Hallelujah, 1984

Leonard Cohen, Suzanne, 1968

Dominique A, Le Courage des oiseaux, 1992

Cats And Trees, Le Courage des oiseaux, 2013

Eddy Crampes, Le Courage des oiseaux, 2017

Dominique A, Le Courage des oiseaux en public, 2007

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.