Cet article date de plus d'un an.

Derrière nos voix. Bénabar (re)raconte "Titus et Bérénice"

Tout l'été dans "Derrière nos voix", nous rencontrons huit artistes majeurs de la chanson française qui, chez eux et leur instrument en main, nous dévoilent les secrets de leurs créations. Jeudi 14 juillet, Bénabar à son piano évoque une chanson qu'il estime réussie.

Article rédigé par Bertrand Dicale
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 245 min
Le chanteur Benabar aux Francofolies de La Rochelle (Charente-Maritime), le 14 juillet 2019. (XAVIER LEOTY / AFP)

Nous étions donc chez Bénabar et il était assis à son piano. Nous lui avons demandé ce qui, pour lui, était une chanson réussie. Et, avouons-le, on espérait bien qu’il nous en chante une.

Dans cet épisode de notre chronique Derrière nos voix, voici ce que vous entendez :

Bénabar, Titus et Bérénice, 2012

Bénabar nous chante Titus et Bérénice, 2022

Annie Ducaux, Bérénice, acte IV, scène 5, 1958

Bénabar, Titus et Bérénice, 2012

JJ Lionel, La Danse des canards, 1980

Bénabar nous chante Titus et Bérénice, 2022

Vous pouvez également suivre l'actualité de cette chronique sur Twitter.

Souvenez-vous : pendant l'été 2019, La Playlist de Françoise Hardy a été une traversée du bagage musical d'une autrice, compositrice et interprète considérée comme l'arbitre des élégances de la pop en France.

En juillet et août 2017, nous avions passé Un été en Souchon, pendant lequel Alain Souchon nous a guidés dans une promenade savoureuse dans toute une vie d’amour de la chanson.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.