PODCAST. Des États jugés pour inaction climatique, nouvelle affaire MeToo et Aya déjà reine des Flammes : ça dit quoi ce mardi 9 avril ?

Ce mardi 9 avril, la Cour européenne des droits de l'Homme se prononce sur l'action menée contre 32 États accusés d'inaction climatique, dix actrices témoignent contre le réalisateur français Philippe Lioret, et Aya Nakamura est nommée six fois à la cérémonie des Flammes du rap.
Article rédigé par Léo Tescher
Radio France
Publié
Temps de lecture : 5 min
Aya Nakamura le 19 novembre à Paris.  (JOEL SAGET / AFP)

"Salut c'est Léo, ça dit quoi ?"

Ce mardi 9 avril, six jeunes Portugais qui poursuivent en justice 32 États pour inaction climatique surveilleront de très près la décision de la Cour européenne des droits de l'Homme. Ils espèrent obtenir des juges européens que le droit à un climat stable soit reconnu comme un droit humain.

À LIRE AUSSI : Mars 2024 a été le dixième mois consécutif à battre un record mondial de chaleur

Est-ce une nouvelle affaire MeToo dans le cinéma ? Dix actrices accusent le réalisateur français Philippe Lioret de baisers forcés et de gestes déplacés pendant et en marge d’un casting. Le réalisateur "s'excuse si son comportement a heurté" mais il assure n'avoir "jamais embrassé quiconque de force".

Et puis parmi la cinquantaine d'artistes nommés aux Flammes 2024, Aya Nakamura l'est dans six catégories différentes. La deuxième édition de cette cérémonie dédiée au rap et à ses courants se tiendra le 25 avril prochain.

"Ça dit quoi ?", un podcast à écouter du lundi au vendredi à partir de 7h30 sur franceinfo.fr, sur la chaîne WhatsApp de franceinfo, sur TikTok ou sur toutes les plateformes de podcast :

Une envie particulière, une actu te questionne ou t'a fait réagir ? Présente-toi et envoie un vocal à "Ça dit quoi" pour participer à un prochain épisode : "Salut Léo, salut Sarah !"

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.