C'est mon week-end, France info

C'est mon week-end. L'essor du voyage responsable

Pour leurs vacances, les Français sont de plus en plus nombreux à opter pour des séjours plus respectueux de l’environnement. Cette tendance s’accélère avec la crise sanitaire qui les pousse à voyager local. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Chalet éco-responsable dans le massif du Sancy en Auvergne à réserver sur le site greengo.voyage.
Chalet éco-responsable dans le massif du Sancy en Auvergne à réserver sur le site greengo.voyage. (GREENGO VOYAGE)

Selon une récente étude menée par booking.com, près des deux tiers des voyageurs français (63%) souhaitent que l’industrie du voyage leur propose des options plus durables pour le respect de l’environnement. Pour répondre à ce besoin, de nouvelles agences de voyage spécialisées en ligne proposent des séjours avec hébergements éco-responsables.

"Cela oriente les Français vers un tourisme de proximité et le besoin de se ressourcer et d’être dans des espaces sereins, c’est-à-dire loin de la foule, où l’on peut se promener sans mettre le masque. On est dans des espaces verts, où le Covid est très éloigné des esprits."

Mélanie Mambré a fondé l'agence VaoVert

Créée il y a trois ans, VaoVert se présente comme une plateforme de réservation en ligne d’hébergements respectueux de la nature : hôtels, gîtes, campings, auberges de jeunesse, soit 140 établissements sur la France entière qui répondent à des critères éco-responsables.

"Pour mettre en valeur les vraies caractéristiques et la culture du territoire. En intégrant dans la gestion des principes beaucoup plus éco-responsables, à savoir faire en sorte de minimiser sa consommation, par exemple en énergie, ses déchets, bref, qu’on soit beaucoup plus respectueux et qu’on consomme que du local."

La maison d’hôte, Les Gourmandises Bio, à Recologne-lès-Ray

Dans cette maison, près de Vesoul en Franche-Comté. Christine, la maîtresse de cet éco-habitat situé à l’orée des bois, vous fait découvrir la grande variété de plantes aromatiques et médicinales de son potager. "Et ensuite, précise Mélanie Mambré, ils font la cuisine et dégustent le plat qu’ils ont fait ensemble." Comptez à partir de 101 euros la chambre avec vue sur la Saône.

Profiter d\'un séjour nature en Franche Comté dans l\'éco-habitat, Les Gourmandises bio.
Profiter d'un séjour nature en Franche Comté dans l'éco-habitat, Les Gourmandises bio. (VAOVERT)

Pour 145 euros la nuitée, vous pouvez aussi vivre à bord d’une vedette hollandaise dans le joli port d’Audierne, dans le Finistère en Bretagne. Agnès, votre hôte prône l’utilisation des voiles, plutôt que le moteur, pour explorer la baie. Adepte du slow tourisme, elle vous prête ses vélos pour rejoindre, à 14 km, la Pointe du Raz.

En vacances sur le Time Out, vedette hollandaise amarrée à Audierne, dans le Finistère.
En vacances sur le Time Out, vedette hollandaise amarrée à Audierne, dans le Finistère. (VAOVERT)

Il y a une explosion de demandes sur des hébergements insolites de type cabanes dans les arbres, avec une construction non intrusive qui respecte la croissance de l’arbre.

Guillaume Jouffre, créateur du portail Greengo voyage

Guillaume Jouffre, polytechnicien de 29 ans a lancé, il y a à peine 15 jours le portail Greengo voyage qu’il présente comme une alternative éco-responsable à Booking et Airbnb. Il a sélectionné quelque 230 hébergements pour leur démarche en faveur de l’environnement. Il souhaite donner envie de voyager moins loin, mais mieux, en mettant en valeur les atouts de nos régions.

"On voit un exotisme un peu local qui revient. Et beaucoup de gens découvrent par exemple de nouvelles destinations à la montagne qu’ils ne connaissaient et qu’ils allaient peut-être chercher à l’étranger."

Certaines contrées auvergnates rappellent d’ailleurs le Canada ! Pour 167 euros la nuitée, vous pouvez séjourner chez Alice et Benjamin dans un chalet à Picherande, en plein cœur du massif du Sancy. Avec ski de randonnée à 10 minutes dans la station Super Besse.

Les chalets font partie des hébergements éco-responsables que l\'on peut réserver sur les platesformes spécialisées.
Les chalets font partie des hébergements éco-responsables que l'on peut réserver sur les platesformes spécialisées. (GREENGO VOYAGE)

Autre petit nouveau, le site de réservations wegogreenr

 En plus des hébergements éco-responsables, ce portail propose des activités pour "kiffer plus et polluer moins". Par exemple, un stage de yoga à Vesseaux en Ardèche à partir de 600 euros ou un stage détox méditation à Frégimont, dans le Lot-et-Garonne, trois jours à partir de 450 euros.

De quoi donner encore plus de sens à ses vacances.

Chalet éco-responsable dans le massif du Sancy en Auvergne à réserver sur le site greengo.voyage.
Chalet éco-responsable dans le massif du Sancy en Auvergne à réserver sur le site greengo.voyage. (GREENGO VOYAGE)