Réduire sa facture d'électricité

écouter (93min)

Le gouvernement nous appelle à la sobriété énergétique. Pour la planète, mais aussi pour réduire la facture d'électricité.

Article rédigé par
Fanny Guinochet - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Quelques gestes à prendre avant de partir en vacances et aussi dans l'année pour diminuer sa facture d'électricité.  (OSCAR MARTÍN / MOMENT RF / GETTY IMAGES)

Comment faire des économies sur ses dépenses en électricité ? Les conseils de Fanny Guinochet. 

franceinfo : Fanny, des petites habitudes et des gestes tout simples sont à mémoriser pour ne pas charger la note électricité, surtout quand on n'est pas chez soi ? 

Fanny Guinochet : Déjà, avant de partir en vacances, si vous avez la chance de pouvoir partir plus d'une dizaine de jours, il y a des petits gestes qui vous feront gagner de l’argent : vider et éteindre votre frigo en laissant la porte légèrement ouverte. Pareil pour le congélateur : une couche de givre de 3 millimètres, c’est une surconsommation électrique de 30%.

Pensez à bien stopper la télé, la box, le grille-pain. Les appareils ménagers : évitez qu’ils soient en veille, ça vous fera gagner quelques dizaines d’euros. Sinon, lancez vos machines à laver, votre lave-vaisselle en heures de nuits, entre 22h et 6h du matin. Prenez, si vous avez la possibilité, des appareils moins énergivores, Pensez aussi à utiliser les programmes économiques de ces appareils ou aux options demi-charge, si votre appareil n'est pas rempli. 

Attention aussi aux températures de lavage. Inutile de faire des machines à trop fortes températures. Le sèche-linge est à bannir, à chaque fois que c’est possible, pour préférez un séchage naturel. Le sèche-cheveux aussi, l’utiliser à froid réduit la consommation. Privilégiez les douches aussi, moins énergivores que les bains. Vous pouvez aussi régler la température de votre chauffe-eau.    

Et pour les tarifs, il y a un bouclier tarifaire ? 

Oui, la hausse des prix a été plafonnée par le gouvernement à 4% cette année sur les tarifs réglementés, et attention, ces tarifs pourraient évoluer, selon le gouvernement, à partir du 1er janvier 2023.

Il faut donc s’attendre à des hausses. Vous pouvez changer de contrat ou de fournisseur d’énergie, en allant chez des fournisseurs alternatifs. Si vous le faites, passez avant par des comparateurs pour trouver la meilleure formule qui correspond à votre logement, et surtout, attention aux offres alléchantes de certains fournisseurs.      

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.