Comment réduire les coûts des complémentaires de santé ?

écouter (3min)

Prendre soin de sa santé, c'est aussi une question de budget. Les complémentaires santé affichent des tarifs à la hausse. Comment essayer de réduire ces coûts ? 

Article rédigé par
Fanny Guinochet - franceinfo - Ersin Leibowitch
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Les complémentaires santé sont à la hausse. (Illustration) (GARO / PHANIE / AFP)

Fanny Guinochet nous donne quelques conseils utiles sur les assurances complémentaires sur la santé, dont les tarifs augmentent en ce moment.

franceinfo : Comment bien choisir sa mutuelle et puis essayer de réduire les coûts ?

Fanny Guinochet : Déjà il faut rappeler que la souscription à une mutuelle individuelle n’est pas obligatoire mais c’est vivement conseillé, si vous avez un gros pépin de santé, une hospitalisation. Car une complémentaire sert à couvrir une partie ou la totalité des frais médicaux, non pris en charge par la sécurité sociale. Si vous êtes salarié, et que votre entreprise a une mutuelle collective, vous êtes toutefois tenu de vous affilier à celle de votre entreprise, et vous n’aurez pas le choix.

Ensuite, pour votre contrat individuel, évaluez vos besoins, selon votre âge, votre profil, vos habitudes médicales. Ceux de la famille aussi, si vous affiliez vos enfants, votre conjoint. Ça vous aidera à bien choisir vos remboursements. Évitez aussi les prestations inutiles : par exemple, on a vu des contrats proposer à des seniors des prises en charge de la maternité ! Mais la règle, surtout, c’est de faire jouer la concurrence. 

Mais comment justement comparer, c’est souvent difficile ?

C'est vrai, dans ces contrats, il y a des tableaux de garanties, compliqués à lire, qui  ne parlent jamais en euros mais en pourcentage de la base de remboursement du régime obligatoire. Heureusement, il existe des comparateurs d’assurance en ligne Gratuits : les furets.com, le lynx, mutuelle.fr, meilleurstaux assurance.

Cela prend quelques minutes, vous remplissez un questionnaire : vous obtiendrez une liste des offres les plus adaptées à votre profil, souvent classées par prix. Prenez en 3-4 et demandez des devis. N’hésitez pas à appeler les organismes directement. Regardez aussi les différentes options : de base, optimal .. etc.

Est-ce que l’on peut changer facilement de contrats si on se trompe ?

Depuis décembre 2020, vous pouvez résilier votre mutuelle à tout moment, sans frais, après un an de contrat. Attention, toutefois  aux délais de carence qui peuvent être appliqués quand vous arrivez chez une nouvelle complémentaire, vous pouvez ne pas être pris en charge tout de suite sur certaines prestations.

Par ailleurs, vous pouvez aussi rester chez le même organisme mais faire évoluer vos contrats en fonction de votre situation, tout se négocie. Enfin dernier point important : regardez si la mutuelle applique le tiers payant, c’est-à-dire si elle vous dispense d’avance de frais, quand vous allez chez le médecin. Cela peut être très intéressant, et si vous ne prenez pas cette option, souvent les tarifs baissent.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.