Cet article date de plus d'onze ans.

Souffrance au travail : les patrons aussi

La souffrance au travail, on en parle souvent à propos des salariés, mais jamais pour les patrons. Un professeur de l'université de Montpellier s'est penché sur ce sujet tabou. Il a même créé une chaire sur la souffrance des patrons, inaugurée cette semaine.
Article rédigé par Philippe Duport
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Franceinfo (Franceinfo)

Olivier Torres, professeur à l'université de Montpellier 1 et auteur de "La santé du dirigeant, de la souffrance patronale à l'entrepreneriat salutaire" aux éditions De Boeck, au micro de Philippe Duport.

Les homosexuels sont plus durement touchés par le chômage

Ils ont deux fois plus de risques d'être au chômage que les hétérosexuels... à compétences et diplômes égaux. En matière de discrimination à l'embauche, on évoque souvent la couleur de peau et l'âge. Eh bien le fait d'être homosexuel constituerait un risque plus important de se retrouver à Pôle Emploi...
L'enquête, publiée aujourd'hui par Libération, a été réalisée par deux chercheurs de l'université Val d'Evry. Les mêmes qui, il y a deux ans, affirmaient que les homosexuels gagnaient moins que les hétéros.
Alors, il y a la discrimination à l'embauche, certes. Mais selon les chercheurs, il y aurait une autre explication : les homosexuels changeraient plus souvent d'entreprise. Le "turnover" serait plus important dans cette catégorie de salariés. En fait, les homosexuels seraient en quête de la "bonne entreprise", une entreprise "gay friendly", et ils n'hésiteraient pas à quitter leur employeur avant de trouver la société qui leur donne des conditions de travail et des perspectives de carrière attrayantes.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.