BD, bande dessinée, France info

BD, bande dessinée. Un été d'anticipation : après la grande pandémie

BD, Bande dessinée revient sur une sortie récente qui imagine le monde d'après. Dans "Soon", la Terre que décrivent Thomas Cadène et Benjamin Adam va bien mais elle a beaucoup souffert. L'humanité aussi. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
DEMAIN, LA NUIT SERA BELLE
DEMAIN, LA NUIT SERA BELLE (BENJAMIN ADAM, DARGAUD)

L’histoire de Soon se situe après le grand effondrement. Dans à peine plus d’un siècle, notre monde consumériste, globalisé, énergivore et hautement destructeur pour mère Nature, aura laissé place à une société apaisée, respectueuse de la planète et raisonnable dans ses besoins.

La grande pandépie de 2041

Il faut dire que le début du XXIe siècle aura montré bien des périls. Et encore, les auteurs sont-ils optimistes puisqu’à lire cet album prophétique, paru à l’automne dernier, ce n’est qu’en 2041 qu’aura lieu le début de la grande contamination.

L’histoire qu’on raconte se situe après l’effondrement de tout un système. On ne dit pas que le système aura eu l’intelligence de se réinventer tout seul. Pour l’instant, les signaux ne sont pas des plus encourageants.

Le scénariste Thomas Cadène

On n’a encore rien vu.

Une année, il y eut onze tempêtes. C’était en 2034. Puis une grippe redoutable. Les nations se sont battues pour le remède. L’OMS était débordée sur tous les fronts. Les frontières ont été fermées. Arrêtons là, mais avouez que c’est troublant. Et que cette histoire, imaginée bien avant la crise du Covid 19, a de quoi faire réfléchir.

A notre sens, plutôt qu’une seule catastrophe majeure, c’est une succession de petits chocs qui obligeront l’humanité à changer de modèle. Nous avons essayé d’imaginer comment les pièces de dominos vont s’enchaîner.

Le dessinateur Benjamin Adam

Un jour, heureusement, ça ira mieux, même si "le monde d’après", dont on parlait aux premiers jours de la pandémie, semble encore lointain.

Sans être totalement pessimistes, les auteurs de Soon craignent que l’humanité ne parvienne pas à faire l’économie de la catastrophe. Et ils se demandent à quoi sert l’histoire tant les hommes oublient vite les leçons du passé.

Soon, de Thomas Cadène et Benjamin Adam, aux éditions Dargaud.

DEMAIN, LA NUIT SERA BELLE
DEMAIN, LA NUIT SERA BELLE (BENJAMIN ADAM, DARGAUD)