8h30 franceinfo, France info

Visite d'Emmanuel Macron, aide humanitaire, reconstruction... le "8h30 franceinfo" spécial Liban

Ziad Majed, politologue spécialiste du Moyen-Orient, Éric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers, Christine Lavarde, sénatrice LR des Hauts-de-Seine, présidente du groupe d’amitié France-Liban étaient les invités du "8h30 franceinfo", jeudi 6 août 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Ziad Majed, politologue spécialiste du Moyen-Orient et Éric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers étaient les invités du \"8h30 franceinfo\", jeudi 6 août 2020.  
Ziad Majed, politologue spécialiste du Moyen-Orient et Éric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers étaient les invités du "8h30 franceinfo", jeudi 6 août 2020.   (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Ziad Majed, politologue spécialiste du Moyen-Orient, Éric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers, Christine Lavarde, sénatrice Les Républicains des Hauts-de-Seine, présidente du groupe d’amitié France-Liban étaient les invités du "8h30 franceinfo", jeudi 6 août 2020. Visite d'Emmanuel Macron, aide humanitaire, reconstruction... Ils répondent aux questions de Julien Langlet et Neila Latrous. 

Macron au Liban : soutenir les Libanais, sans "soutenir les autorités" 

Emmanuel Macron arrive jeudi 6 août à Beyrouth, la capitale du Liban en partie dévastée par deux importantes explosions mardi 4 août. "Ce que beaucoup de Libanais et de Libanaises craignent c'est que cette visite offre de l'oxygène au gouvernement libanais, au président de la République au Liban qui sont accusés de corruption et de gestion catastrophique qui a mené à cette explosion", affirme Ziad Majed. 

Emmanuel Macron est face à un "défi", celui de montrer "son soutien au Liban, sans pour autant soutenir les autorités politiques libanaises, qui sont médiocres et corrompues", estime le politologue. 

Des secouristes et du matériel médical français dépêchés à Beyrouth

La France a envoyé mercredi 5 août deux avions militaires vers le Liban, avec un détachement de la sécurité civile de 55 personnes, 15 tonnes de matériels et 6 tonnes de matériel sanitaire. Des secouristes qui une fois arrivés sur place seront "complètement autonomes", explique Éric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers.

Changer de système pour reconstruire le Liban

Pour Ziad Majed, le système politique libanais, à la tête d'une économie déjà exsangue avant cette catastrophe, doit impérativement être renouvelé. Un renouvellement possible grâce à "un grand potentiel humain au Liban", estime le politologue franco-libanais.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du jeudi 6 août 2020 :

Ziad Majed, politologue spécialiste du Moyen-Orient et Éric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers étaient les invités du \"8h30 franceinfo\", jeudi 6 août 2020.  
Ziad Majed, politologue spécialiste du Moyen-Orient et Éric Brocardi, porte-parole de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers étaient les invités du "8h30 franceinfo", jeudi 6 août 2020.   (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)