8h30 franceinfo, France info

Report de la vignette poids lourds : "Il n'a jamais été question de la mettre en place l'an prochain", affirme Brune Poirson

La secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire était l'invitée de franceinfo vendredi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Brune Poirson, secrétaire d\'Etat auprès du ministre de la Transition Écologique et Solidaire, sur le plateau de franceinfo, le 23 novembre 2018.
Brune Poirson, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition Écologique et Solidaire, sur le plateau de franceinfo, le 23 novembre 2018. (FRANCEINFO)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"Il n'a jamais été question de mettre en place l'an prochain" la taxe poids lourds, a affirmé vendredi 23 novembre sur franceinfo Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire. Selon les révélations de franceinfo pourtant, le gouvernement a décidé de reporter la vignette poids lourds qui devait servir à financer l'entretien des infrastructures. "On n'a jamais dit qu'on allait la créer l'an prochain", dément Brune Poirson.

"On redéploie des crédits à hauteur de 300 millions pour l'entretien des infrastructures pour les routes", a précisé la secrétaire d'État. "Il y a une palette de solutions auxquelles il faut réfléchir", mais "si c'était si simple, si le gouvernement avait toutes les clés pour réaliser cette transition écologique, on l'aurait déjà faite", a-t-elle lancé.

Ce report est-il une façon de ne pas fâcher le secteur des transporteurs routiers ? "Ce n'est pas l'idée de ce report", a affirmé Brune Poirson.

Retrouvez l'intégralité de l'entretien :

Brune Poirson, secrétaire d\'Etat auprès du ministre de la Transition Écologique et Solidaire, sur le plateau de franceinfo, le 23 novembre 2018.
Brune Poirson, secrétaire d'Etat auprès du ministre de la Transition Écologique et Solidaire, sur le plateau de franceinfo, le 23 novembre 2018. (FRANCEINFO)