Cash Investigation, France 2

VIDEO. Cash Investigation. Travailleurs détachés ou le retour du plombier polonais

Qu'est-ce qu'un travailleur détaché ? Pour vous aider à comprendre, l'équipe de "Cash Investigation" a enfilé le bleu de travail. Un extrait de "Salariés à prix cassé : le grand scandale", une enquête diffusée dans "Cash Investigation" le mardi 22 mars à partir de 20h55.

FRANCE 2 / SOPHIE LE GALL

"Travailleur détaché", vous vous demandez ce que cela veut dire ? Des ouvriers low cost qui travaillent sur les plus gros chantiers français, et qui perçoivent des salaires de misère. Et tout cela est totalement légal.

Pour vous aider à comprendre, l’équipe de "Cash Investigation" a enfilé le bleu de travail. Les conditions pour l'employeur ? Il doit payer au travailleur détaché un salaire français et prévoir de quoi le nourrir et le loger.

Super promo sur les cotisations patronales

L’avantage ? Les cotisations sociales sont payées dans le pays d’origine de l’employé : en France, c’est 38% de cotisations patronales en moyenne, alors qu’en Roumanie, c’est 27%, au Portugal 23%, et en Pologne 18%. Une super promo.

Mais certains patrons estiment ces salariés encore trop chers, et n'hésitent pas à leur imposer des salaires au rabais et des horaires de forçat...

"Salariés à prix cassé : le grand scandale", une enquête de Sophie Le Gall diffusée dans "Cash Investigation" le mardi 22 mars à partir de 20h55.