Cet article date de plus d'un an.

Présidence des Républicains : un second tour pour départager Éric Ciotti et Bruno Retailleau

Publié
Présidence des Républicains : un second tour pour départager Éric Ciotti et Bruno Retailleau
Présidence des Républicains : un second tour pour départager Éric Ciotti et Bruno Retailleau Présidence des Républicains : un second tour pour départager Éric Ciotti et Bruno Retailleau
Article rédigé par France 3 - J.. Nény
France Télévisions
France 3
Les 91 000 adhérents Les Républicains ont voté pour élire leur futur président, dimanche 4 décembre. Éric Ciotti et Bruno Retailleau restent dans la course.

Un second tour sera nécessaire afin de départager Éric Ciotti et Bruno Retailleau, dimanche 4 décembre. "Avec un peu plus de 42% des voix pour Éric Ciotti, contre un peu plus de 34 pour Bruno Retailleau, il y a ce soir moins de 5 000 voix seulement qui séparent les deux finalistes de ce scrutin interne, et donc les adhérents du parti républicain devront revoter dimanche prochain, pour un second tour", rapporte le journaliste Julien Nény, en direct du siège des Républicains à Paris. 

Une "sacrée claque" pour Éric Ciotti

Il y a encore quelques semaines, les proches d'Éric Ciotti, considéré comme le grand favori, "considéraient que le député des Alpes-Maritimes pourrait éventuellement l'emporter dès le premier tour", poursuit le journaliste. Une "sacrée claque", selon "un bon connaisseur du parti". Reste désormais à savoir quelle position adoptera Aurélien Pradié, le troisième homme du scrutin. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.