Affaire Urgo : 55 millions d'euros de cadeaux faits à 8 000 pharmaciens

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Affaire Urgo : 55 millions d'euros de cadeaux faits à 8 000 pharmaciens
Article rédigé par France 2 - E.Lagarde, A.Jolly, V.Chatelier, L.Lemoigne, S.Dauba, C.Ricco
France Télévisions
France 2
Entre 2015 à 2021, les laboratoires Urgo ont fait 55 millions d'euros de cadeaux à 8 000 pharmaciens, en échange de leur fidélité. Pour ce procédé illégal, le fabricant a dû verser 1,125 million d'euros d'amende.

C'est un scandale qui éclabousse 8 000 pharmaciens. Entre 2015 et 2021, le fabricant Urgo leur a fait 55 millions d'euros de cadeaux en échange de leur fidélité. Un procédé illégal. Il faut se rendre dans une petite officine de campagne pour trouver l'un des rares pharmaciens qui reconnaît avoir bénéficié du système. Marc Alandry achetait beaucoup de produits Urgo. En échange, il a reçu un réfrigérateur pour les vaccins, un fauteuil ergonomique, mais aussi une montre de luxe et un téléphone.

40% de la profession serait concernée

Marc Alandry a été condamné à 17 500 euros d'amende. Il a dû contracter un prêt pour la payer. 40% de la profession serait concernée, même l'ancienne ministre de la Santé. Agnès Firmin-Le Bodo est soupçonnée d'avoir reçu 20 000 euros de produits de luxe de la part d'Urgo. Des sommes bien supérieures à ce qui est autorisé par la loi de 2017. Urgo a dû verser 1,125 million d'euros d'amende pour le système mis en place.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.