Cet article date de plus d'un an.

Accident en Seine-et-Marne : Pierre Palmade conduisait sous l'emprise de la cocaïne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Accident en Seine-et-Marne : Pierre Palmade conduisait sous l'emprise de la cocaïne
Accident en Seine-et-Marne : Pierre Palmade conduisait sous l'emprise de la cocaïne Accident en Seine-et-Marne : Pierre Palmade conduisait sous l'emprise de la cocaïne (France 2)
Article rédigé par France 2 - C.Vérove, T.Cuny, E.Pelletier, P.Alies, A.Fuzellier, M.Prevost, E.Urtado
France Télévisions
France 2
Une enquête pour homicide et blessures involontaires a été ouverte après un accident sur une route départementale de Seine-et-Marne. Le véhicule de l’humoriste Pierre Palmade, qui était selon les enquêteurs sous l’emprise de cocaïne, est venu percuter violemment une autre voiture. Les victimes, un homme de 40 ans, son fils de six ans et sa belle-sœur qui était enceinte, sont grièvement blessés.

Sur la dépanneuse, une voiture broyée par le choc, puis une autre carcasse, celle du véhicule de l'humoriste Pierre Palmade. Sur le bas-côté, les débris de l'habitacle sont enchevêtrés, témoins de la brutalité de la collision provoquée par le comédien dans la soirée du vendredi 10 février. Selon les premières analyses, il avait consommé de la cocaïne. L'accident a eu lieu vers 19 heures en Seine-et-Marne, sur une route départementale. 

La femme a perdu son bébé

Sans raison apparente, le véhicule du comédien s'est déporté sur la voie de gauche, avant de percuter de plein fouet une voiture. Un troisième véhicule s’est ensuite encastré. L'accident a fait quatre blessés grave : le comédien, et dans l'autre voiture le conducteur, son fils de six ans et une membre de la famille, enceinte. Son bébé n'a pas survécu.

Des témoins disent avoir vu deux hommes sortir de la voiture de Pierre Palmade et prendre la fuite, une affirmation que les enquêteurs tentent de vérifier. Dans la soirée, l'enfant et son père sont toujours dans un état critique. Pierre Palmade n'est plus en danger de mort. Une enquête a été ouverte pour homicide et blessures involontaires par conducteur sous l'emprise de stupéfiants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.