Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Grand stade de Lyon : un agriculteur refuse l’expropriation

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un agriculteur refuse la construction d’une route qui passe au beau milieu de son champ, route qui devra desservir le Grand stade de Lyon. Une équipe de France 2 fait le point.

A Décines (Rhône), ils étaient une quarantaine d’opposants, lundi 20 octobre, face aux forces de l’ordre, pour essayer d’arrêter, une fois encore, la progression des travaux. Philippe Layat, propriétaire des lieux, refuse l’expropriation et se bat depuis 7 ans contre la construction d’une route au milieu de son champ. La route desservira le Grand Stade de Lyon dont l’ouverture est prévue pour l’Euro 2016.

"Je suis né ici et je veux mourir ici"


"Ça fait 400 ans que ma famille est ici. Et moi je suis né ici et je veux mourir ici. Et je préfère mourir debout que de mourir à genoux", confie Philippe Layat, propriétaire de l’exploitation. Il refuse l’indemnisation qui lui est proposée et réclame un autre tracé qui contournerait son exploitation. "C’est celui qui impacte le moins l’environnement", réplique Roland Crimier, vice-président du Grand Lyon.

Philippe Layat est le dernier agriculteur à résister. Avant lui, près de 80 exploitants agricoles ont accepté l’expropriation.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.