Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Activités périscolaires : un enfant sans surveillance erre à Lyon

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Un jeune garçon âgé de 2 ans et demi s’est retrouvé seul dans la ville de Lyon. Une affaire qui relance la polémique sur la surveillance des activités périscolaires.

Le petit Stéphane a réussi à sortir de l’établissement pour une promenade en solitaire dans la ville. Il a décidé de se rendre dans le centre commercial où il a été interpellé par un vigile. Sa maman déclare amèrement : "Heureusement, cela s’est bien terminé".

Une angoisse pour les parents

Une situation qui met les parents dans un état de stress permanent. La maman de Stéphane raconte les faits : "L’animatrice m’a dit qu’elle l’avait déjà vu partir avec une dame noire et qu’elle pensait que c’était moi donc elle ne s’est pas inquiétée. Sur le moment, c’est surtout de l’angoisse car on ne sait pas ce qui se passe".

D’autres mères expriment leur mécontentement : "Je n’ai pas envie d’arriver et de me demander si je vais retrouver ma fille le soir ou pas" ou encore "c’est inadmissible pour la MJC".

Arriver au risque zéro


De son côté, le directeur des MJC de Lyon, Eric Pellaton, a pris la parole pour mettre en avant le respect des règles : "Les taux d’encadrement sont respectés". Il ajoute : "ce n’est pas normal, il faut qu’on trouve des solutions pour qu’on arrive à un risque zéro".

Pour les parents du petit Stéphane, hors de question d’en rester là, ils comptent bien porter plainte.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.