Reims : des centaines de personnes ont rendu hommage au petit Tony

Vive émotion hier soir, mercredi 30 novembre, à Reims (Marne) où plusieurs centaines de personnes se sont réunies pour rendre hommage au petit Tony, trois ans, battu à mort par son beau-père.

FRANCE 2

En silence, des centaines de personnes ont défilé hier soir, mercredi 30 novembre, dans les rues de Reims (Marne) pour honorer la mémoire de Tony, trois ans, mort sous les coups de son beau-père. En tête du cortège, le père du petit garçon, entouré de ses proches. Sur une banderole, le message : "Tuons le silence". Depuis plusieurs semaines, le petit garçon était le souffre-douleur de son beau-père.

300 appels au 119 par an

Dans l'immeuble, plusieurs voisins entendaient ces violences à travers les murs, mais n'ont pas osé les dénoncer. "C'était devenu fréquent, c'était comme si c'était normal alors que ça ne l'est pas du tout", confie à France 2 un voisin, très ému. Depuis des années, un numéro de téléphone existe pour signaler toute maltraitance sur des enfants : le 119. Les appels sont gratuits et anonymes. Ce numéro reçoit 300 000 appels par an et dans 70% des cas, ce sont les proches ou la famille qui alertent.

Le JT
Les autres sujets du JT
Dépôt de gerbe en mémoire du petit à Reims, mercredi 30 novembre.
Dépôt de gerbe en mémoire du petit à Reims, mercredi 30 novembre. (FRANCOIS NASCIMBENI / AFP)