VIDEO. Wauquiez demande à Ayrault de renoncer à son indemnité de Premier ministre

Sur France 3, le député-maire du Puy-en-Velay a dit ne pas vouloir "s'apitoyer sur Jean-Marc Ayrault".

France 3

L'ancien ministre UMP Laurent Wauquiez a demandé dimanche 6 avril à Jean-Marc Ayrault de renoncer à sa prime d'ancien Premier ministre. Sur France 3, le député-maire du Puy-en-Velay a dit ne pas vouloir "s'apitoyer sur Jean-Marc Ayrault".

"Théoriquement, il s'apprête à toucher une prime de Premier ministre comme tous les ministres qui sont sortis", a ajouté le vice-président du principal parti d'opposition. "Ils ont demandé beaucoup d'efforts aux Français au cours des deux ans passés. Je pense qu'à titre symbolique, ce serait bien qu'il renonce à cette prime". Ce serait selon lui "une façon élégante" et "de l'exemplarité".

Une indémnité de 14 910 euros par mois

Il n'existe en fait pas de "prime" de départ pour les anciens membres du gouvernement, mais une indemnité. La loi prévoit en effet que "lors de la cessation de ses fonctions gouvernementales", un ancien ministre perçoit pendant six mois"une indemnité d'un montant égal au traitement qui lui était alloué en sa qualité de membre du gouvernement", sauf s'il a repris entre temps une activité rémunérée. Pour Jean-Marc Ayrault, cette rémunération atteint 14 910 euros par mois.

L'ex-Premier ministre a annoncé jeudi qu'il souhaitait retrouver son siège de député de la troisième circonscription de Loire-Atlantique après avoir "récupéré toute (son) énergie".

Jean-Marc Ayrault passant le relais à Manuel Valls, son successeur à Matignon, le 1 avril 2014. 
Jean-Marc Ayrault passant le relais à Manuel Valls, son successeur à Matignon, le 1 avril 2014.  (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)