Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Pour Moscovici, la dette française va "atteindre un maximum" puis "décroître"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Invité de France 2, le ministre de l'Economie et des Finances a réagi aux révélations du "Figaro" sur le taux d'endettement de la France.

"L'endettement va atteindre un maximum et ensuite ça décroîtra." Le ministre des Finances, Pierre Moscovici, a réagi, mardi 17 septembre dans "Les 4 Vérités" sur France 2, aux révélations du Figaro sur le taux d'endettement de la France. Selon les informations du quotidien publiées mardi, ce taux grimpera à 95,1% du produit intérieur brut (PIB) fin 2014 et frôlera ainsi les 2 000 milliards d'euros. 

Le ministre, interrogé sur le sujet, a aussi insisté sur l'ardoise laissée par les précédentes majorités. Il a également cherché à se montrer rassurant. "Ce qu'on attend, c'est que la France se désendette. Elle le fait. (...) Ce que je reproche au Figaro, c'est de laisser penser que la signature de la France est menacée : elle ne l'est pas. La dette de la France fait partie des plus sûres au monde", a-t-il déclaré.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.