Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Jean-Michel Aphatie confisque le téléphone de Cécile Duflot en pleine interview

Publié Mis à jour
 -
Jean-Michel Apathie confisque le téléphone de Cécile Duflot en pleine interview - (RTL)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

Le smartphone de la députée écologiste avait sonné plusieurs fois à l'antenne, lundi matin sur RTL.

Cécile Duflot doit-elle s'inquiéter des effets du portable sur la santé ? En tout cas, l'ancienne ministre semble avoir du mal à se passer de son smartphone. Il a sonné deux fois en pleine interview sur l'antenne de RTL, lundi 24 novembre, forçant Jean-Michel Aphatie à lui demander de l'éteindre.

Des portables interdits en Conseil des ministres

Un téléphone "qui ne va pas nous embêter longtemps parce que vous allez le couper" avertit l'intervieweur Jean-Michel Aphatie après la première sonnerie. "Je vais essayer de le faire taire", s'amuse la députée écologiste, qui ne s'exécute pas et est prise la main dans le sac, quelques minutes plus tard, quand l'engin sonne à nouveau. "Donnez-le moi, tiens" tranche le journaliste. Qui clôt l'interview d'un moqueur "Cécile Duflot et son téléphone étaient les invités de RTL ce matin". Sur Twitter, l'ancienne ministre Roselyne Bachelot s'est amusée de la scène.

Au moment du remaniement, François Hollande avait tenté de lutter contre les téléphones portables en les interdisant lors du Conseil des ministres, rappelle Le Lab.

Quant à Cécile Duflot, entre deux sonneries, elle a tout de même parlé de fond. Elle a notamment qualifié d'"erreur d'analyse fondamentale" les récentes déclarations du ministre de l'Economie, Emmanuel Macron, sur un possible assouplissement des 35 heures.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.