Cet article date de plus de huit ans.

Un gouvernement remanié où les entrants changent leur discours

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Un gouvernement remanié où les entrants changent leur discours
Un gouvernement remanié où les entrants changent leur discours Un gouvernement remanié où les entrants changent leur discours (France 3)
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 3

Jean-Marc Ayrault, ancien Premier ministre, fait son retour dans l'exécutif, malgré de récents désaccords. Plusieurs représentants écologistes font également leur entrée.

Malheureusement pour certains entrants au gouvernement, les réseaux sociaux ont bonne mémoire. Le 27 décembre dernier, Jean-Marc Ayrault exprimait son désaccord avec le gouvernement sur la déchéance de nationalité : "si la France est en 'péril de paix', alors ne la divisons pas davantage ! ", affirmait-il sur Twitter. Le 11 février, il a pourtant accepté de rejoindre l'exécutif, après avoir voté en faveur de la réforme constitutionnelle. Cet après-midi, le tout nouveau ministre des Affaires étrangères s'empressait de rentrer dans le rang.

Emmanuelle Cosse s'adapte

Mais Ayrault n'est pas le seul à changer de discours. La semaine dernière, Emmanuelle Cosse, ancienne patronne des Verts, était présente à une réunion pour l'organisation d'une primaire à gauche, et exprimait sur les réseaux sociaux son opposition à la réforme de la Constitution, estimant que la déchéance de nationalité était un "non-sens, une incompréhension totale". Aujourd'hui, elle doit mettre un mouchoir sur sa liberté de parole.
 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.