Départementales : le FN compte sur des alliances avec l'UMP

Marine Le Pen espère que son parti remportera des départements grâce à des alliances avec la droite, passées au mépris des consignes nationales. Explications avec France 2.

FRANCE 2

"Tant que je serai président, je ne veux aucun accord avec le Front national", a encore répété Nicolas Sarkozy lundi 16 mars en meeting de campagne pour les élections départementales. Mais pour les responsables du Front national, les élus locaux UMP ne respecteront pas les consignes parisiennes. "Nous sentons bien qu'il se passe quelque chose. D'ailleurs, il faudrait être sourd et aveugle pour ne pas s'en rendre compte. Même nos adversaires sont en train de se rendre compte qu'il se passe quelque chose", se réjouit Marine Le Pen, confiante.

Une centaine d'élus FN ?

"Si nous arrivons comme je l'ai dit à passer la barre des 20%, nous serons présents dans un grand nombre de second tour et ce sera un succès si nous arrivons à réitérer le succès des européennes", poursuit la responsable frontiste. Le FN n'a pour l'instant qu'un seul élu départemental. Pour Marion Maréchal - Le Pen, le parti pourrait bien en obtenir une centaine lors des élections départementales.

Le JT
Les autres sujets du JT
La présidente du Front national, Marine Le Pen, lors d\'une conférence de presse au siège du FN, le 6 février 2015 à Nanterre (Hauts-de-Seine).
La présidente du Front national, Marine Le Pen, lors d'une conférence de presse au siège du FN, le 6 février 2015 à Nanterre (Hauts-de-Seine). (CHAMUSSY / SIPA)