Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Enregistrements de Buisson : Copé préfère "parler de ce qui intéresse les Français"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le président de l'UMP s'est dit "stupéfait" des révélations du "Canard enchaîné" et du site Atlantico. Mais pour lui, l'essentiel, à trois semaines des élections municipales, est de parler du chômage et des impôts.

Le président de l'UMP affirme, mercredi 5 mars, que les révélations des enregistrements clandestins de Patrick Buisson l'ont "stupéfait" mais que l'essentiel, à trois semaines des élections municipales, était de parler de "ce qui intéresse les Français", le chômage et les impôts. "Ces révélations nous ont tous stupéfaits, naturellement, mais à trois semaines des élections municipales, ma responsabilité, elle est d'abord de parler avec les Français de tout ce qui aujourd'hui les mobilise", a affirmé Jean-François Copé aux nombreux journalistes, gare de l'Est à Paris.

Le président de l'UMP prenait le train pour Strasbourg, où il devait tenir un meeting commun en soutien à la candidate UMP dans cette ville, Fabienne Keller. Ce qui mobilise les Français, a-t-il poursuivi, c'est "le chômage qui a explosé, les impôts qui ont connu une augmentation considérable depuis que François Hollande est président de la République".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.