Cet article date de plus de huit ans.

Remaniement : la pilule ne passe pas chez EELV

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Remaniement : la pilule ne passe pas chez EELV -
Remaniement : la pilule ne passe pas chez EELV Remaniement : la pilule ne passe pas chez EELV - ()
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions
France 2

Le remaniement ministériel opéré hier, jeudi 11 février, a vu trois écologistes rentrer au gouvernement.

La patronne des Verts, Emmanuel Cosse, a pris ses fonctions de ministre du Logement, à l'occasion du remaniement ministériel du 11 février. Emmanuel Cosse remplace Sylvia Pinel dans une passation très observée puisque celle qui était encore patronne d'Europe-Écologie-Les Verts, a souvent été critique du gouvernement et assume son virage. "Des gens partagent mon point de vue, d'autres ne le partagent pas, mais un moment, j'ai jugé en conscience que pour faire vivre l'écologie, il fallait être dans ce gouvernement", a-t-elle indiqué.

"Abandon de poste"

Au siège du parti écolo, la stupeur laisse place à l'indignation et la première réaction se résume en quelques mots. "C'est un abandon de poste, finalement pour un ravalement de façade", a déclaré, lapidaire, Julien Bayou, le porte-parole d'EELV.

Le démarrage s'annonce difficile, et aux côtés de Jean-Vincent Placé et Barbara Pompili, les nouveaux écologistes du gouvernement auront peu de temps pour convaincre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.