Remaniement : François de Rugy remplace Nicolas Hulot

François de Rugy succède à Nicolas Hulot au ministère de la Transition écologique et solidaire. Portrait de celui qui se décrit lui-même comme un "écolo sérieux".

France 2

Mardi 4 septembre, François de Rugy est nommé au ministère de la Transition écologique et solidaire, en remplacement de Nicolas Hulot. Depuis un peu plus d'un an, il présidait l'Assemblée nationale. Avec ce ministère, c'est un retour aux sources. En 1996, tout juste diplômé de Sciences-Po, il s'engage pour la défense de l'environnement près de Nantes (Loire-Atlantique), sa ville natale. Quelques années plus tard, encarté chez les Verts, il est en pointe dans la bataille contre l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes.

Il rallie Emmanuel Macron dès février 2017

Conseiller municipal de la ville de Nantes auprès de Jean-Marc Ayrault, il est élu pour la première fois député en 2007. Réélu en 2012, François de Rugy est un modéré et prend alors ses distances avec les Verts proches de Cécile Duflot. C'est sa participation à la primaire de la gauche qui le fait connaître du grand public. Dès février 2017, il se rallie à Emmanuel Macron. Reconnaissant, le chef de l'État le laissera s'emparer du perchoir. Son sens de la nuance a sans conteste joué dans sa nomination au ministère.

Le JT
Les autres sujets du JT
François de Rugy préside une séance à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 3 juillet 2018.
François de Rugy préside une séance à l'Assemblée nationale, à Paris, le 3 juillet 2018. (ERIC FEFERBERG / AFP)