Cet article date de plus de huit ans.

La popularité de Manuel Valls dépasse de 40 points celle de François Hollande

Le chef de l'Etat tombe à son plus bas niveau en avril (18%), tandis que son Premier ministre démarre très fort avec 58% d'opinions positives, selon un sondage Ifop. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Manuel Valls et François Hollande discutent après le premier conseil des ministres du nouveau Premier ministre, le 4 avril 2014. (ALAIN JOCARD / AFP)

Le remaniement ne lui a pas profité. La cote de popularité de François Hollande a chuté de cinq points en avril, tombant à 18%, son plus bas niveau jamais atteint depuis deux ans, indique le baromètre mensuel Ifop publié dans le Journal du dimanche du 13 avril. Dans le même temps, celle de Manuel Valls, tout nouveau Premier ministre, s'affiche à 58%.

Malgré ses nombreux mauvais scores, François Hollande n'était jamais tombé si bas dans les sondages. En mars, sa popularité avait même légèrement augmenté, passant de 20%, son précédent record, à 23%, toujours ce baromètre. Surtout, un écart de 40 points entre les cotes de popularité du président et du Premier ministre est du jamais vu depuis 1958 (hors cohabitations), note l'Ifop. 

Le Premier ministre le plus populaire

Les 58% de Manuel Valls, testé pour la première fois en sa qualité de Premier ministre, font ainsi de lui le chef de gouvernement le plus populaire en début de mandat. A titre de comparaison, Dominique de Villepin enregistrait un indice de popularité de 44% en juin 2005 et Laurent Fabius de 29% en août 1984.  

Dans le détail, seuls 2% des sondés se disent "très satisfaits" de François Hollande comme président de la République, un chiffre inchangé par rapport à mars, et 16% se disent "plutôt satisfaits". A l'inverse, 44% se disent "plutôt mécontents" et 38% "très mécontents". Quant au Premier ministre, 5% se disent "très satisfaits", 53% "plutôt satisfaits", 23% "plutôt mécontents" et 12% "très mécontents"

Etude réalisée par téléphone du 4 au 12 avril auprès d'un échantillon de 1.909 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus (méthode des quotas).

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Remaniement

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.