Nicolas Sarkozy candidat avant septembre

En recul dans les sondages, le patron des Républicains accélère le tempo. Il va déclarer sa candidature à la primaire avant la date prévue.

(Nicolas Sarkozy accélère le tempo et commence à constituer une équipe autour de lui © Maxppp)

Il y a urgence : si ses proches font mine de ne pas s’inquiéter de son recul dans les sondages, Nicolas Sarkozy "doit réagir", estime l’un de ses fidèles, qui indique qu’il va annoncer sa candidature avant la date qu’il avait fixée en septembre.

Une campagne "à la Chirac"

Nicolas Sarkozy accélère le tempo et coche toutes les cases du parfait candidat : d’abord, une équipe. Elle est en train de se constituer autour de lui. Mardi matin, une quarantaine d’élus acquis à sa cause se sont réunis autour de Brice Hortefeux. Prochaine réunion de ce noyau dur, le 9 février prochain. Et puis, il y a son retour sur le terrain. Une campagne "à la Chirac", au plus près des Français, sans caméras, ni micro.

Tout recommencer à zéro

Premier déplacement prévu ce vendredi dans un lieu tenu secret. Il doit tout recommencer à zéro : "Il a besoin de ça", explique son ancien chargé de communication. "C’est la règle en politique et il l’accepte."  Nicolas Sarkozy est persuadé que c’est le seul moyen pour lui de renouer avec les Français :  "Il a besoin que les gens lui disent en face ce qui ne va pas", décrypte l’un de ses amis. Et cette fois, son slogan ne sera pas "J’ai changé" mais… "J’ai compris" .