REPLAY. Regardez l'intégralité de "L’Entretien politique" avec Nicolas Dupont-Aignan sur France 2

Le président de Debout la France et candidat à l’élection présidentielle était l’invité de France 2 mercredi soir.  

Ce qu'il faut savoir

Nicolas Dupont-Aignan, député de l'Essonne, président de Debout la France et candidat à l'élection présidentielle pour la deuxième fois, était, mercredi 15 mars, l’invité de France 2, dans le cadre de "L'Entretien politique", à 20h30. Interrogé sur ses chances de réussite, il a martelé : "Les sondages se sont toujours trompés". "Ni Fillon, ni Le Pen, ni Macron ne sont les solutions".

Questionné sur ses différences avec la candidate du Front national, il a rétorqué : "mon patriotisme gaulliste a des points communs avec Marine Le Pen, mais la manière dont je mettrais en oeuvre ce patriotisme ne sera pas la même parce que je suis un gaulliste social. (...) Il n'y a pas chez nous le passé d'extrême-droite". 

Les ministres dont il rêve "ne se font pas payer des costards à 6000 euros !"

Comment financera-t-il son programme, qui coûterait 100 milliards supplémentaires ? Nicolas Dupont-Aignan a expliqué qu'il avait prévu plusieurs sources de recettes. En particulier, il ne veut plus passer par les "banques privées" pour financer l'emprunt, mais le faire directement auprès de la banque centrale à un taux de 0%. Côté économies, il a dit "préférer", par exemple, faire la fibre à haut débit sur tout le pays que financer le TGV Lyon-Turin. "Je supprimerai les conseils régionaux qui servent à nourrir les copains des politiques !", a-t-il aussi spécifié.

Qu'est-ce qui réunit des personnalités comme Natacha Polony à l'Instruction publique, Henri Guaino à la Défense, Rama Yade aux Affaires étrangères, Irène Frachon à la Santé, Malek Boutih à la politique de la Ville, dont il aimerait faire ses ministres dans un gouvernement idéal ?  "Il y a un point commun, a-t-il riposté; ce sont des gens courageux. Ce sont des gens qui ne se font pas payer des costards à 6000 euros !"

Retrouvez ici l'intégralité de notre live

20h56 : Benoît Hamon est actuellement en meeting à Nice. Avant que le candidat socialiste prenne la parole, c'est Najat Vallaud-Belkacem qui s'est exprimée.

20h54 : Ouverture du score monégasque grâce à Kylian Mbappé qui reprend dans un trou de souris un centre au cordeau de Bernardo Silva ! La défense des Citizens cède après quelques coups de boutoir ! L'ASM a fait la moitié du chemin ! , 8e.

20h51 : Début de match tambour battant des équipes. Les Monégasques se ruent à l'attaque et font le siège du but anglais, les Citizens guettent chaque possibilité de partir en contre. , 5e.

20h48 : Nicolas Dupont-Aignan expose dans "L'Entretien politique" sur France 2 les grands traits de son programme politique. Il souhaite "mettre fin à la subvention de nos concurrents européens", pour récupérer "huit milliards d'euros" pour les réinvestir dans les retraites.

20h46 : Coup d'envoi de cet alléchant Monaco-Manchester City ! On espère un feu d'artifice de buts (et une qualification monégasque).


20h46 : Petit retard pour le coup d'envoi à cause d'un ballon insuffisamment gonflé.

20h41 : Les 22 acteurs entrent sur la pelouse ! L'équipe de Manchester City est bien plus expérimentée que celle de Monaco : 29 ans de moyenne d'âge et une quarantaine de matchs de C1 au compteur, contre 25 ans et une douzaine de matchs de moyenne côté monégasque.

20h36 : "Je suis un gaulliste social. Chez Debout la France, il n'y a pas d'arrière boutique d'extrême droite comme au FN."

20h44 : Interrogé sur ses différences avec Marine Le Pen, Nicolas Dupont-Aignan reconnait des "points communs" avec le programme du Front national. Mais le candidat à la présidentielle pointe des "excès" du FN.

20h34 : Les supporters monégasques sont aussi remontés que Nicolas Dupont-Aignan.

20h32 : "Rien n'est joué, les sondages se sont toujours trompés", explique, confiant Nicolas Dupont-Aignan, président de Debout la France et candidat à l'élection présidentielle, invité de "L'Entretien politique" sur France 2.

20h29 : L'ASM a pris à sept reprises trois buts ou plus cette saison. Six fois, Andrea Raggi, le défenseur italien combatif, mais limité, était titulaire.




(VALERY HACHE / AFP)

20h24 : Ce sera déjà le 48e match de la saison pour les Monégasques, encore engagés dans toutes les compétitions, record d'Europe. Au match aller, cette cadence infernale leur avait joué des tours dans les 20 dernières minutes.

20h24 : Dans quelques instants, Nicolas Dupont-Aignan est l'invité de "L'Entretien politique" sur France 2. Vous pouvez la suivre en direct sur franceinfo.

20h22 : "La France n'est pas une fiction sans trait et sans visage. Ici au Pertuis, nous sommes dans le Vaucluse ..." En meeting à Pertuis dans le Vaucluse, François Fillon a confondu avec Le Pertuis, commune de Haute-Loire. Voici la séquence.

(FRANCEINFO)