VIDEO. Faible score de Benoît Hamon : "On a quand même pu s'y préparer", regrette Emmanuelle Cosse

Après le faible score de Benoît Hamon au premier tour de l'élection présidentielle dimanche, l'écologiste Emmanuelle Cosse, soutien du candidat du PS, se dit "évidemment déçue".

franceinfo

L'écologiste Emmanuelle Cosse, soutien de Benoît Hamon à l'élection présidentielle (6,3%), se dit, lundi 24 avril, sur franceinfo "évidemment déçue" par le faible score du candidat socialiste au premier tour, mais reconnaît avoir vu venir la défaite. "C'est un très mauvais score, après je ne vous cache pas que ça faisait plusieurs semaines que ce score était annoncé, donc on a quand même pu s'y préparer", explique Emmanuelle Cosse. 

"J'ai fait campagne pour Benoît Hamon et avec des militants socialistes qui étaient très engagés sur la campagne mais on sentait bien, de toute façon, que l'électorat socialiste était déjà parti, est parti au fur et à mesure, pas pour une adhésion à Emmanuel Macron, mais parce qu'ils ne voulaient pas se trouver dans une configuration de droite-extrême / droite, et qu'ils avaient une grosse difficulté à penser qu'ils pourraient appeler à voter François Fillon", précise Emmanuelle Cosse.

Appel à voter Emmanuel Macron

Interrogée sur son choix pour le second tour, Emmanuelle Cosse confirme qu'elle votera pour Emmanuel Macron : "Quand on est face au Front national, on appelle à voter pour le candidat qui est face au Front national, et moi je n'ai aucune difficulté, je l'ai fait hier soir (dimanche) très rapidement…. " Et elle ajoute : "Je ne sais pas si Macron est un candidat de gauche, en tous cas lui refuse de se définir comme ça, il n'a jamais voulu répondre à ça, j'ai des désaccords sur une bonne partie de son programme, mais j'ai aussi des accords, sur la question européenne."

Emmanuelle Cosse estime que "le talent" d'Emmanuel Macron, "c'est que personne ne parle du fond de sa campagne et de sa ligne." "Aujourd'hui, on est dans une bataille contre le Front national, ajoute la ministre écologiste du Logement, il me semble qu'il y aurait quand même des choses à préciser, et peut-être la première chose à faire, c'est déjà de battre Marine Le Pen." 

L'écologiste regrette par ailleurs que Jean-Luc Mélenchon, le candidat de la France Insoumise n'ait pas réalisé cet appel dimanche soir. "Je crois que, s'il y a une chose qui m'a mise en colère hier soir, c'est bien le discours de Jean-Luc Mélenchon, parce que quand on est responsable politique, on est responsable. Ce qu'il a dit hier, excusez-moi, ça n'est pas du niveau de Jean-Luc Mélenchon."

L\'écologiste Emmanuelle Cosse, soutien du socialiste Benoît Hamon pendant la campagne pour la présidentielle, sur franceinfo.
L'écologiste Emmanuelle Cosse, soutien du socialiste Benoît Hamon pendant la campagne pour la présidentielle, sur franceinfo. (FRANCEINFO)