Cet article date de plus de quatre ans.

Présidentielle : Benoît Hamon dévisse, Jean-Luc Mélenchon poursuit sa lancée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Présidentielle : Benoît Hamon dévisse, Jean-Luc Mélenchon poursuit sa lancée
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

En direct sur le plateau de France 2, Jean-Baptiste Marteau, fait le point sur le dernier sondage concernant les intentions de vote à la présidentielle.

Le dernier baromètre Harris-Interactive confirme le recul de Benoît Hamon dans les sondages. Les sondages sont à prendre avec prudence, mais on sent que la dynamique n'est plus en faveur du candidat socialiste. "On peut même parler d'un décrochage pour Benoît Hamon. Il est seulement crédité de 9% d'intentions de vote contre 17% pour Jean-Luc Mélenchon, qui s'envole. On peut même parler d'un effet de vases communicants entre les deux candidats", explique Jean-Baptiste Marteau, en direct sur le plateau de France 2.

En tête, le même duo

Jean-Luc Mélenchon n'est donc plus qu'à un point de François Fillon, stable à 18%. "En tête, on a toujours le même duo, Marine Le Pen a 24% et Emmanuel Macron, 25%", complète le journaliste. Y a-t-il toujours autant d'incertitude chez les électeurs ? "Tout dépend du candidat soutenu. Pour les électeurs de Marine Le Pen comme ceux de François Fillon, ils sont assez sûrs de leur vote, 80% et 79%. C'est toujours un peu faible pour les électeurs d'Emmanuel Macron et Benoît Hamon. Le vote n'est pas encore cristallisé pour Jean-Luc Mélenchon", conclut Jean-Baptiste Marteau.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.