Cet article date de plus de six ans.

Vidéo "Pas de leçon de morale, Judas !" : vifs échanges entre le ministre Gérald Darmanin et la députée Marine Le Pen à l'Assemblée

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min
Assemblée : passe d'armes entre Darmanin et Marine Le Pen
Assemblée : passe d'armes entre Darmanin et Marine Le Pen Assemblée : passe d'armes entre Darmanin et Marine Le Pen (LCP / FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo avec AFP et Reuters
France Télévisions

Le ministre de l'Action et des Comptes publics, Gérald Darmanin, défendait jeudi le report à 2019 du prélèvement de l'impôt à la source. 

Les joutes oratoires sont de plus en plus acerbes à l'Assemblée nationale. Gérald Darmanin, issu de LR, ministre de l'Action et des Comptes publics, a eu une passe d'armes avec la députée du Front national Marine Le Pen, qui l'a traité de "Judas", dans l'Hémicycle jeudi 13 juillet.

Gérald Darmanin, qui défendait le report à 2019 du prélèvement de l'impôt à la source, s'est adressé aux députés de la droite : "Il était un temps, pas si éloigné, où quand je siégeais sur ces bancs, c'était une honte d'être applaudi par le Front national". Et de poursuivre : "Je ne fais que le constater", sous les protestations des députés Républicains et frontistes.

Des accusations de trahison

"Pas de leçon de morale, Judas !", lui a rétorqué Marine Le Pen depuis son banc alors qu'elle n'avait pas la parole, en référence à son ralliement à Emmanuel Macron et son entrée au gouvernement d'Edouard Philippe. "A la différence de vous, madame Le Pen, c'est que Judas restera dans l'Histoire", lui a répondu le ministre, très agacé, sous les applaudissements des élus La République en marche.

C'est la présidente de séance, la députée Danielle Brulebois (LREM), qui a demandé le calme : "S'il vous plaît, chers collègues, un peu de dignité républicaine".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.