VIDEO. Le maintien de la candidature de François Fillon est "une folie pour la droite", juge Henri Guaino

L'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy était l'invité de franceinfo, samedi matin, dans le "8h30 Politique". 

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Henri Guaino continue de taper sur François Fillon. Pour l'ancien conseiller spécial de Nicolas Sarkozy, le maintien de la candidature de l'ancien Premier ministre à l'élection présidentielle, en dépit des affaires, "est une folie pour la droite". Lui-même candidat à l'Elysée, le député (Les Républicains) des Yvelines était l'invité de franceinfo, samedi 18 février, dans le "8h30 Politique". "C'est un mauvais coup porté aux institutions. C'est l'assurance que le rendez-vous des présidentielles soit manqué, a insisté Henri Guaino. Je crois que ça n'est pas raisonnable de vouloir persévérer dans une campagne qu'il est impossible de conduire."

Fillon assure finalement qu'il sera candidat même en cas de mise en examen

Alors qu'il avait affirmé à plusieurs reprises qu'il retirerait sa candidature s'il était mis en examen, François Fillon a finalement affirmé, vendredi 17 février dans Le Figaro, qu'il ne renoncerait pas, et qu'il irait "jusqu'à la victoire""Plus on s'approche de la date de l'élection présidentielle, plus il serait scandaleux de priver la droite et le centre d'un candidat. Je m'en remets désormais au suffrage universel", a prévenu l'ancien Premier ministre.

"Regardez les circonstances politiques, regardez les dégats politiques de cette affaire ! Comment voulez-vous défendre un programme — qui plus est un programme qui demande des sacrifices aux Français —, alors que vous vous trouvez vous-même dans cette situation ?", a encore réagi Henri Guaino samedi matin sur franceinfo.

Le député des Républicains, Henri Guaino, sur le plateau de franceinfo, le 18 février 2017.
Le député des Républicains, Henri Guaino, sur le plateau de franceinfo, le 18 février 2017. (FRANCEINFO)