Cet article date de plus de quatre ans.

Solère (LR) se dit "persuadé que Sarkozy sera candidat à la primaire"

Publié
Durée de la vidéo : 5 min.
solère 2
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Thierry Solère (les Républicains) est l'invité politique du Grand Soir 3 ce dimanche 22 mai. Il évoque notamment la primaire de la droite, dont il est l'organisateur.

"Il reste un an avant la présidentielle. Cette année va être très longue. Je voudrais qu'elle soit utile pour le pays. Mais on s'embourbe tous les jours un peu plus dans l'inaction", affirme Thierry Solère, député les Républicains.

Le député des Hauts-de-Seine dit "comprendre les frondeurs qui hurlent à la mort parce qu'ils considèrent qu'il y a eu trahison des engagements de campagne de François Hollande. C'est pour ça que la droite devra arriver rassemblée en 2017 et c'est pour ça qu'on fait une primaire".

"Marre de l'inaction"

Pour lui, le vainqueur de la primaire des 20 et 27 novembre devra "proposer cinq-six mesures très claires et les mettre en oeuvre très rapidement après son élection au sommet de l'État et celle des députés. Les gens en ont assez de l'inaction, les gens en ont assez de voir que la politique n'a pas de prise sur la situation économique ou l'insécurité".

L'organisateur de la primaire, qui se dit "proche de Bruno Le Maire", est "persuadé que Nicolas Sarkozy sera candidat à la primaire. Il est revenu en politique dans l'idée de redevenir président de la République". Et de conclure : "La seule alternative à la gauche, c'est la droite républicaine à la condition d'être rassemblée et d'avoir des mesures crédibles".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.