Cet article date de plus de neuf ans.

Le faux Lamy de Marine Le Pen

Invitée sur RTL, lundi soir, Marine Le Pen, candidate du Front National à la présidentielle, a confondu Pascal Lamy et François Lamy alors qu'elle visait l'ancien directeur de campagne de Martine Aubry.
Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marine Le Pen (Zaer BELKALAI / citizenside.com)

Invitée sur RTL, lundi soir, Marine Le Pen, candidate du Front National à la présidentielle, a confondu Pascal Lamy et François Lamy alors qu'elle visait l'ancien directeur de campagne de Martine Aubry.

"Je vous rappelle quand même, parce que les Français ne le savent pas, que le directeur de campagne de Madame Aubry, c'était Pascal Lamy, le directeur de l'OMC, le pape de l'ultra libéralisme et du mondialisme", a affirmé Marine Le Pen au micro de Christophe Hondelatte, sur RTL, lundi soir. La candidate du Front national à l'élection présidentielle a ensuite ironisé, en idiquant que "si Martine Aubry est vraiment très à gauche en matière économique alors Hollande c'est Madelin. Ancien ministre de Jacques Chirac, le sénateur Alain Madelin est souvent classé parmi les ultra-libéraux.

La patronne du Front National a fait une erreur : ce n'est pas Pascal Lamy, effectivement à la tête de l'OMC (Organisation mondiale du commerce) qui dirigeait la campagne de Martine Aubry mais François Lamy, député de l'Essonne et maire de Palaiseau.

Pascal Lamy est énarque, inspecteur des finances et aussi membre du parti socialiste. Il dirige l'OMC depuis 2005 après avoir été commissaire européen en charge du commerce et directeur du cabinet de Jacques Delors, père de Martine Aubry, à la présidence de la Commission européenne (1984-1994).

Il est possible d'entendre Marine Le Pen sur le site du Front National (la confusion se situe à 4'15" sur la bande son).

"J'ai fait une erreur, voilà. Faut-il que je sois fouettée en place de Grève ?" Telle a été la réaction de Marine Le Pen en réponse à une question de l'AFP sur cette confusion. Pour sa part, François Lamy a voulu mettre les rieurs de son côté en indiquant sur sa page Facebook avoir "toujours confondu Marine et Jean-Marie Le Pen".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.