Cet article date de plus de quatre ans.

Municipales : les ministres Guillaume et Lemoyne ne seront pas candidats à Biarritz

Publié
Durée de la vidéo : 1 min
Municipales : les ministres Guillaume et Lemoyne ne seront pas candidats à Biarritz -
Municipales : les ministres Guillaume et Lemoyne ne seront pas candidats à Biarritz Municipales : les ministres Guillaume et Lemoyne ne seront pas candidats à Biarritz - (FRANCE 2)
Article rédigé par France 2
France Télévisions
France 2

Le parti présidentiel a fait le ménage mercredi 29 janvier, en mettant fin à une division qui se profilait à Biarritz (Pyrénées-Atlantiques). En effet, deux membres du gouvernement y étaient candidats sur deux listes différentes.

Didier Guillaume et Jean-Baptiste Lemoyne ne seront pas candidats à l'élection municipale de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques), a annoncé la présidence de la République mercredi 29 janvier. Le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume briguait la place de maire tandis que le secrétaire d'État aux affaires étrangères Jean-Baptiste Lemoyne était présent sur la liste rivale du maire MoDem sortant Michel Veunac. Impossible pour Emmanuel Macron que deux membres du gouvernement soient candidats l'un contre l'autre.

"Esprit d'unité"

"À la demande du président de la République et dans un esprit d'unité et de responsabilité, j'ai décidé de ne pas être candidat à l'élection municipale de Biarritz", a tweeté Jean-Baptiste Lemoyne, juste après l'annonce de la présidence de la République. Les deux hommes resteront à leur poste de ministre. Le chef de l'État obtient ainsi ce qu'il n'a pas eu avec Cédric Villani à Paris, c'est-à-dire se ranger derrière le candidat officiel, Benjamin Griveaux. Cédric Villani a été exclu de La République en marche mercredi.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.