Cet article date de plus de huit ans.

La jeunesse en débat à la veille du second tour

Invités de France Info à la mi-journée Laurianne Deniaud, conseillère jeunesse de François Hollande qui affirme que "rien n'est joué" et Benjamin Lancar, le président des jeunes POP, qui se dit persuadé qu'on "va gagner." Deux représentants de la nouvelle génération bien convaincus que la jeunesse sera mieux défendue par leur candidat respectif, François Hollande pour l'une, Nicolas Sarkozy pour l'autre.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

Laurianne
Deniaud, conseillère jeunesse de François Hollande et  Benjamin Lancar, président des jeunes POP
semblent bien se connaître, peut-être l’habitude de débats en commun. Une rare
différence avec leurs ainés, un tutoiement qui persiste dans les propos du  représentant de l’UMP quand il oppose à la
jeune socialiste "l’arrogance " mercredi soir de "ton candidat ". Elle
avait dénoncé un peu plus tôt le "sectarisme " de Nicolas Sarkozy.

"François Hollande  sera un grand président de la République "
a affirmé Laurianne Deniaud :
"Les jeunes attendent de la politique non pas des promesses et de la
langue de bois, mais des hommes et des femmes politiques qui respectent leurs
engagements."

Benjamin
Lancar a lui critiqué le programme du candidat socialiste : "La jeunesse
a rien fait à Hollande pour mériter ça
" avant d’assurer  que "des
choses extraordinaires ont été faites pendant ce quinquennat".


Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.