Coronavirus : les salons de coiffure en grande difficulté

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Coronavirus : les salons de coiffure en grande difficulté
France 3
Article rédigé par
M-P Degorce, S.Pichavant, E.Noël - France 3
France Télévisions

Malgré le déconfinement, un tiers des clients ne sont pas retournés chez leur coiffeur. La profession demande une aide de l’État pour réussir à s’en sortir.

Cela avait pourtant été l’un des lieux prisés au moment du déconfinement. Malgré cela, les salons de coiffure peinent à retrouver leur clientèle habituelle. Un tiers des clients ne sont pas revenus, causant un réel trou dans le budget de ces professionnels. Un désintérêt surprenant aux yeux de certains car toutes les règles sanitaires y sont respectées à la lettre, à l’image du port du masque.

Un coût financier non négligeable

Plusieurs Français reconnaissent se rendre moins régulièrement dans un salon de coiffure en raison du coût que cela représente dans leur budget. Les finances sont moins bonnes en temps de crise et il y a des choix à faire. De leur côté, les coiffeurs réclament de l’aide auprès du gouvernement. Ils souhaitaient notamment une baisse entre 10% et 20% de la TVA. Une requête repoussée par le Premier ministre Jean Castex.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.